Chétimari/Diffa : Deux militaires nigériens tués et cinq blessés après des combats à l’arme lourde sur un poste avancé de la garde républicaine

D.R

Des combats à l’arme lourde ont eu lieu hier soir à proximité du village de Chétimari, situé à 25 km de Diffa. Les échanges de coups de feu ont duré plus de trois heures de temps.

D’après des sources dignes de foi contactées par Aïr Info, c’est le poste avancé de la garde républicaine du Niger, basé à quelques kilomètres de Chétimari qui a été visé. Le commandant de compagnie dudit poste, le capitaine Harouna Dalimane et ses hommes ont résisté aux assauts de l’ennemi venu avec disait notre source : « une vraie puissance de feu ». Selon toujours nos sources, les assaillants, en arrivant à l’heure de la prière du maghreb, pensaient prendre le poste au dépourvu. Mal leur en prit car une réplique de feu nourri des militaires nigériens leur a fait changer d’avis. Les assaillants, sûrement de la secte terroriste de Boko Haram, ont alors préféré tirer de loin des obus sur les positions des militaires nigériens. Ce qui fit qu’une partie du poste a été abandonné.

Il a fallu qu’un renfort avec à sa tête le commandant Galwata, commandant de région en personne quitte la même nuit la ville de Diffa, malgré tous les risques d’embuscades de l’ennemi, pour venir soutenir la résistance menée par ses hommes au poste de Chétimari.

Notons que ces lourdes détonations ont créé un grand émoi au sein de la population locale qui a préféré se terrer dans les maisons. Au moment où nous mettons sous presse, les tirs se sont arrêtés.

En attendant le communiqué officiel, nos sources parlent de deux (2) morts et cinq blessés dont un grave du côté des forces de sécurité du Niger. On parle aussi de véhicules enlevés.

Nous y reviendrons !

 

Ibrahim Manzo DIALLO

A propos de DIM 56 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*