Agadez / Réalisations du PP2E : C’est parti !

Le mercredi 16 janvier 2019, pour la pose de la première pierre du Projet Pilote au CEG d’Alrcès, le Gouverneur d’Agadez Sadou Soloké à la tête d’une forte délégation s’est rendu au village d’Alarcès dans la commune urbaine d’Agadez pour donner le top départ de nombreuses réalisations du PP2E dans la région d’Agadez.


Dans son mot introductif de bienvenue, M. Aboubacar Ajoual, maire adjoint de la commune urbaine d’Agadez a salué le choix du collège d’Alercès pour ouvrir la voie aux importantes réalisations prévues par le Programme de Promotion de l’Emploi et de l’Education (PP2E). Le Programme de Promotion de l’Emploi et de l’Education (PP2E) est le bailleur de fonds de l’ambitieux programme prévu s’étaler sur trois ans. « une somme de 18 milliards de FCFA est prévue pour la réalisation d’infrastructures socioéconomiques au profit de 15 collectivités territoriales de la région d’Agadez » de l’avis de Dr. Salek Amoumène, coordonnateur du PP2E. « Je vous promets de voir d’ici trois mois des belles réalisations sur ce site. Des réalisations qui vont s’inscrire dans la durée car faites dans les règles de l’art. Nous y veillerons avec l’appui du COGES et des techniciens », a conclu Dr Salek.

Cette cérémonie organisée dans l’enceinte du CEG d’Alarcès consacre en effet un financement à hauteur de 136 millions de FCFA pour le financement du CEG d’Alercès. Cette somme affectée dans cet établissement secondaire servira à la construction de salles de classes et leurs équipements, de latrines, du logement du gardien ainsi que d’un mur de clôture pour mettre le personnel de l’établissement dans les conditions idoines d’enseignement-apprentissage. Au total c’est une somme de plus de 580 millions qui sera investie dans la commune d’Agadez pour le renforcement du système éducatif. Cet intérêt porté à la commune urbaine d’Agadez est le début de la réalisation d’ouvrages au profit de l’éducation au niveau primaire et secondaire.

Pour Aklou SIDI SIDI, vice-président du Conseil régional d’Agadez : « le PP2E est sans conteste le seul programme de la région qui associe directement les collectivités territoriales à la maîtrise d’ouvrages. C’est pourquoi, il m’est loisible de demander au gouverneur, autorité de tutelle des collectivités de faire en sorte que tous les autres programmes intervenant dans la région soient dans cette vision. Le PP2E est à encourager car il exprime la bonne santé de la coopération entre notre pays et la République fédérale d’Allemagne ». En abondant dans le même sens, M. Sadou Soloké, Gouverneur de la région d’Agadez a félicité le résultat des négociations conclues entre le Niger et la République Fédérale d’Allemagne ayant abouti au financement de ce grand projet. Et Sadou Soloké de préciser : « j’appelle à la responsabilité des maires et du conseil régional qui sont les maîtres d’ouvrages pour qu’ils soient responsables de la conduite des travaux afin de résoudre les problèmes pour lesquels ce projet a été élaboré ».

Pour Ahmed Toumba, parent d’élèves présent sur le lieu : « c’est le plus beau jour de ma vie. Je n’ai jamais imaginé un jour voir des classes en matériaux définitifs remplacer les classes en paillotes sous lesquelles étudient nos enfants. Ils souffrent beaucoup avec le vent, le froid et le risque d’incendie. Vraiment grand merci au président Issoufou Mahamadou et au gouvernement allemand ».
La République Fédérale d’Allemagne a prêté toute l’attention nécessaire à l’État du Niger à travers ce financement de 18 milliards directement orienté aux populations vulnérables et aux jeunes désœuvrés qui n’ont plus envie de quitter car la garantie d’un travail digne et rémunérateur leur est offerte dans le cadre de la mise en œuvre du PP2E prévu s’étaler sur trois ans.

CHEHOU Azizou

A propos de DIM 239 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*