Niamey : Seydou Kaocen Maiga, cyberactiviste et ex-rebelle interpellé par la police judiciaire

Nous ignorons pour l’instant le mobile de son interpellation. Mais d’aucuns indexent son dernier écrit sur les réseaux sociaux et relatif au sort des blessés de l’attaque d’inatès.
Lire le post du sieur Seydou Kaocen Maiga.

DIM
——-
LES FDS BLESSÉS APPELENT LE PRÉSIDENT ISSOUFOU A LEUR SECOURS !!!

Mr le Président, au moment où je vous écris, 10 de nos vaillants Fds ayant survécu au drame de Inatés, viennent d’être acheminés à l’infirmerie de Garnison de Niamey, et abandonnés à eux-mêmes !

Ils étaient au départ 13 blessés de guerre, évacués à Tillabéry, où ils ont reçu les premiers soins à l’hôpital régional, avant d’être remis à la compagnie de Tillabéry, où ils n’avaient ni prise en charge médicale, ni prise en charge alimentaire.
Il a fallu que le Cdt de Zone les ayant visité, soit scandalisé par la situation, pour les faire évacuer sur Niamey, où ils sont arrivés hier soir.

Ce matin, on leur demande de présenter leurs carnets de mutuelle, pour bénéficier des soins, ou de payer de leurs poches.
Ceci est très INJUSTE ET SCANDALEUX !

Où est l’État, alors que ces « miraculés », sont laissés à eux-mêmes ?
La moindre des choses, c’est qu’ils reçoivent les meilleurs soins possibles, et même la visite d’une haute personnalité quelle qu’elle soit, pour leur témoigner la reconnaissance de la Nation toute entière.

Entre temps, à Tillabéry, 3 d’entre eux étaient traumatisés, et au vu de la non-prise en charge, ont été récupérés par leurs familles, il ne reste que leurs 10 autres camarades.

Faites quelques chose Monsieur le Président pendant qu’il est temps, pour éviter que d’autres Fds succombent à leurs blessures.

Seydou-kaocen Maiga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *