Niger : Lancement des travaux de construction de l’Echangeur du Rond-Point des Armées à Niamey

Le Président de la République Issoufou Mahamadou, a procédé ce mercredi matin, 27 janvier 2021, au lancement officiel des travaux de construction de l’Echangeur du Rond-Point des Armées à Niamey.

Cet échangeur qui portera, sur décision du Chef de l’Etat, le nom du Général Ali Saibou, ancien Président de la République décédé en 2011, sera le 4ème du genre dans la capitale nigérienne. En effet, trois autres ont déjà été réalisés à l’actif du Président de la République.

Il s’inscrit, tout comme de nombreuses infrastructures (routes, ponts, hôtels, centre international des Conférences notamment) dans le cadre de la modernisation de la Ville de Niamey (Programme Niamey Nyala).

Il faut noter qu’à Niamey et dans les autres régions du pays, le Président de la République a tenu toutes les promesses qu’il avait faites au peuple nigérien, dans le cadre du Programme de Renaissance, Acte 1 et Acte 2.

L’Echangeur Ali Saibou à trois niveaux sera financé sur fonds propres de l’Etat du Niger pour un montant de 30,8 milliards de FCFA. Les travaux seront exécutés par l’entreprise SOGEA SATOM dans un délai de 26 mois.

Après avoir dévoilé la plaque, lançant ainsi le démarrage des travaux, le Président Issoufou Mahamadou, répondant à la presse, a affirmé que « la modernisation de la Ville de Niamey se poursuit. Cette modernisation n’a pas de fin comme la construction du pays dans son ensemble. »

Cet ouvrage fait partie du Programme Niamey Nyala, qui a prévu quatre échangeurs pour la Ville de Niamey dont trois ont déjà été réalisés pendant les deux mandats du Président Issoufou Mahamadou.

« Comme toutes les autres promesses, voilà une autre promesse tenue », a indiqué le Chef de l’Etat.

« Cet échangeur portera le nom de Ali Saibou. Les nigériens connaissent Ali Saibou, empathique, généreux, magnanime, rassembleur. Le Président Ali Saibou était un grand Chef militaire, mais aussi un grand Chef d’Etat. Il mérite cet hommage », a affirmé SEM Issoufou Mahamadou.

« De la même façon, le Général Seyni Kountché mérite notre hommage. Pour cela, dans quelques jours, nous allons procéder à l’inauguration du 3ème Pont qui portera le nom du Général Seyni Kontché », a-t-il poursuivi.

« Vous savez que je suis au terme de mon mandat, mais comme je l’ai dit, je reste au charbon jusqu’au dernier jour, jusqu’à la dernière minute, jusqu’au 2 avril 2021, je continuerai à travailler pour le Niger, je continuerai à servir le peuple nigérien », a assuré le Président de la République.

« Avant mon départ, il y aura d’autres cérémonies d’inauguration, de lancement des travaux qui permettront de poursuivre la transformation, que j’appelle de tout mon cœur, de notre pays. Notre pays se modernise, se transforme et j’espère que cette transformation se poursuivra après moi », a conclu le Chef de l’Etat.

Source : Présidence du Niger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *