Entreprenariat féminin : Sika AKpaloo, une étoile montante de l’art plastique

C’est dans une grande maison toute transformée en atelier d’art plastique, située à Wognomé, une banlieue de Lomé que nous rencontrons Sika AKpaloo. Le soleil vient à peine de se lever sur ce quartier périphérique de la capitale togolaise. Pinceaux à la main, tablier au-devant du corps, la jeune femme plasticienne parachève déjà son premier tableau de la journée. Une toile méticuleusement peinte, invitant tout regard à caresser. « Je dors avec mes tableaux. Je me réveille avec eux », s’enthousiasme-t-elle. Ni diplômé des beaux-arts, ni détentrice d’un certificat d’étude supérieure, Sika AKpaloo est pourtant une artiste plasticienne pétrie de talent. Autodidacte, son histoire est celle d’une coiffeuse qui a su abandonner son métier pour pousser à l’extrême une vision téméraire pour l’art plastique. Lumière sur la carrière artistique exemplaire de cette étoile montante ! Cliquez ici pour lire le reste de l’article sur Togotopnews.com

A propos de DIM 225 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*