Agadez : 75 jeunes handicapés formés et dotés de Kits

La semaine passée s’était tenue à la grande place du Sultanat de l’Aïr, la cérémonie de remise des diplômes et kits aux jeunes handicapés en fin de formation en leur permettant d’aller s’installer à leur propre compte. La cérémonie qui a commencé aux environs de 15 heures a vu la présence du Gouverneur de la Région d’Agadez, des Autorités coutumières, Municipales, des Directeurs et Responsables des structures non étatiques ainsi qu’une forte délégation du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération conduite par le Directeur Général de la GIZ, Monsieur Preuss.

Après le mot de bienvenue prononcé par Monsieur Rhissa Feltou, Maire de la Commune Urbaine d’Agadez des allocutions s’en étaient suivies dont celle de Akilou Issia, Président du Conseil d’Administration de l’ONG ODI Niger, de Preuss et de Sadou Soloke, Gouverneur de la Région qui a lancé la cérémonie.

Trois récipiendaires en couture, restauration et en coiffure ont été désignés pour recevoir chacun son diplôme de fin de formation de trois mois et de kits.

Pour Ouma Alikou, sa joie est sans bornes : « c’est une fierté pour moi car je vais finir bientôt avec le chômage. Avec le kit que j’ai reçu pour faire la restauration, j’aurais un revenu qui va me permettre de me prendre en charge et même d’aider mes parents. Je ne peux que dire merci à ODI Niger et à la coopération allemande ». Même satisfecit pour Rayanatou Aboubacar : « Grâce à l’ONG ODI Niger, j’ai appris un travail que je vais exercer pour subvenir à mes besoins. J’encourage cette ONG et ses partenaires à continuer dans ce sens pour appuyer d’autres personnes en situation de handicap ou issues des foyers vulnérables ».

Une exposition des produits conçus ou faits par les jeunes handicapés a été réalisée sous des stands afin de montrer aux invités et à la population d’Agadez leur génie créateur. Des félicitations et encouragements des plus hautes autorités, du bailleur de fonds ainsi que de la population ont été enregistrés.

Il faut noter que la délégation du Ministère Fédéral Allemand a reçu des cadeaux de la part du Maire de la Commune urbaine d’Agadez et des bénéficiaires directs du projet d’inclusion des jeunes et enfants des parents handicapés (PIJEH).

Après le retrait des invités, la cérémonie s’était poursuivie où tous les jeunes handicapés ont reçu, chacun selon son domaine de formation, des machines, matériels et autres accessoires nécessaires pour mettre en œuvre ses compétences et créer ainsi sa propre entreprise génératrice de revenus.

A la fin de la cérémonie, M. Sani SALEY, coordonnateur de l’ONG ODI Niger a lancé un vibrant appel à l’endroit des bénéficiaires : « Prenez soin de ce que vous avez acquis ! Mettez votre formation à profit pour subvenir à vos besoins et à ceux de vos familles. Permettez-moi aussi de remercier notre partenaire qui est la coopération allemande qui a accepté de nous accompagner dans cette démarche.»

Ainsi, l’espoir est né chez les soixante-quinze (75) jeunes handicapés d’Agadez grâce à l’ONG ODI et la GIZ Niger à travers la Coopération Allemande.

Nasser Abdou

e

A propos de DIM 188 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

3 Comments

  1. Entièrrement d accord avec vous , évidemment les handicapés sont dans lombre ne reventiques pas dans la rue . Et sa n »empêchera pas les transports de fonctionner !! Alors ! Quest ce que l on en a faire des handicapés Ou sont les associations ?

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*