Arlit : l’OIM retrouve 386 migrants abandonnés dans le désert nigéro-algérien

D’après l’OIM : « une mission de recherche et sauvetage de migrants a eu lieu la semaine dernière dans la région d’Agadez. Cette mission a parcouru 213 km dans le désert entre Arlit et Assamaka.C’est pas moins de 386 migrants ressortissants de pays tiers qui ont étés retrouvés, bloqués dans le désert nigérien avec peu d’eau, et sans nourriture ou papiers d’identification. Tous ont été ramenés à Arlit où ils se remettent de cette épreuve ». Après avoir été sensibilisés par les mobilisateurs communautaires de l’OIM :  » sur la possibilité de participer au programme conjoint EU-IOM de retour volontaire assisté et de réintégration », plusieurs de ces migrants : « ont décidé d’être assistés pour leur retour. Ils logent maintenant au centre de transit de l’OIM à Arlit en attendant leur départ vers leur pays d’origine ».

Cette opération de sauvetage n’est pas la première dans ce vaste désert où l’on retrouve des hommes, femmes et enfants laissés à eux-mêmes sans eau ni nourriture.

La Rédaction

 

A propos de DIM 225 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*