Communiqué : L’UNICEF s’associe au musicien Moon Boots pour attirer l’attention sur le mariage des enfants au Niger

La célébration des 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant atterrit au Niger. L’UNICEF a lancé une vidéo artistique avec le producteur de musique international Moon Boots et le chanteur Black Gatsby afin de s’associer aux efforts mondiaux visant à lutter contre le mariage des enfants et à promouvoir la scolarisation des filles au Niger.

Toutes les filles et tous les garçons ont droit à une enfance où ils peuvent jouer, se reposer et être protégés de la violence, des abus et de l’exploitation. Mais pour des milliers d’enfants au Niger, l’enfance est écourtée par le mariage. L’UNICEF estime qu’environ 3 jeunes filles sur 4 sont mariées avant l’âge de 18 ans et 1 sur 4 avant l’âge de 15 ans dans le pays.

« La musique et les arts sont des outils puissants pour sensibiliser le monde à la possibilité de mettre fin au mariage des enfants. Nous devons investir dans des alternatives positives au mariage des enfants et l’une des meilleures solutions pour les filles est leur éducation ».

« Quand une fille est mariée dans son enfance, ses droits fondamentaux sont violés. Mettre fin au mariage des enfants est au cœur des activités de l’UNICEF au Niger. Mais nous ne pouvons pas y arriver seuls. En collaborant avec des artistes et des partenaires tels que Moon Boots et Black Gatsby, l’UNICEF trouve de nouvelles alliances pour lutter contre la persistance du mariage des enfants dans le monde entier », a déclaré Félicité Tchibindat, représentante de l’UNICEF au Niger.

Le mariage des enfants persiste en raison de multiples facteurs, notamment la pauvreté, le faible niveau d’éducation et les normes sociales auxquelles les familles se sentent obligées de se conformer. Étant donné que des normes de genre accordent une valeur beaucoup plus grande aux garçons et aux hommes qu’aux filles et aux femmes, les filles sont parfois considérées comme des passifs de la famille et sont donc mariées.

Le clip a été tourné dans le désert d’Agadez, au Niger, et a été produit en partenariat avec UNICEF Niger, Moon Boots et Black Gatsby, et réalisé par Rooftop Productions, en Afrique du Sud. La vidéo musicale sera promue sur les chaînes mondiales de l’UNICEF à travers le monde à compter du 1er juillet.

« Je suis tellement reconnaissant que des organisations telles que l’UNICEF s’attaquent à des problèmes importants et aident les personnes dans le besoin dans le monde entier. Je vais me marier bientôt, ce qui rend la cause du mariage des enfants encore plus en résonance avec moi. C’est vraiment un honneur que l’UNICEF ait choisi la chanson de Black Gatsby », a déclaré l’artiste Moon Boots.

« En tant qu’artiste, j’espère créer une musique capable d’avoir un impact et d’aider au changement, qu’il soit grand ou petit. Je suis tellement reconnaissant que ‘Power’ ait inspiré la famille de l’UNICEF à partager ce message important et puissant, nous aidant tous à prendre conscience de certains problèmes auxquels d’autres sont confrontés dans le monde » a déclaré Black Gatsby.

Au cours des dernières années, le gouvernement du Niger a déployé des efforts considérables pour créer un environnement protecteur pour les enfants. Il a élaboré un plan d’action national multisectoriel pour mettre fin au mariage des enfants et adopté un décret sur la protection des filles à l’école afin de garantir l’accès et la rétention jusqu’à l’âge de 16 ans. L’UNICEF au Niger soutient l’élaboration de lois et de politiques et s’emploie à renforcer les systèmes qui permettent de mieux appliquer les lois sur la prohibition du mariage des enfants.

L’UNICEF collabore avec diverses parties prenantes, notamment des organisations communautaires locales et des chefs religieux et traditionnels, afin de s’attaquer aux normes sociales permettant au mariage des enfants de se perpétuer dans le pays.

La Convention relative aux droits de l’enfant (1989), qui guide le travail de l’UNICEF, protège les enfants des pratiques qui pourraient entraver la réalisation de leur potentiel. Le Niger a ratifié la Convention en 1990.

Niamey, le 1er juillet 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *