Agadez : une journée citoyenne pour inciter au civisme

Hier dimanche 27 juin 2021, la cour du Sultanat de l’Aïr a servi de cadre à la tenue d’une journée citoyenne initiée par Abdourahamane Tourawa, maire de la Commune Urbaine d’Agadez.

Cette journée, placée sous le haut patronage du gouverneur de la Région d’Agadez Sadou Saloké, vise à sensibiliser les citoyens sur leurs droits et devoirs.

Plusieurs interventions ont marqué cette journée, lesquelles, ont évoqué la taxe de voirie qui constitue une des ressources non négligeable dans les budgets des Communes.

Le maire Tourawa a défini au cours de son intervention ce qu’est la taxe de voirie ainsi que son mode de recouvrement.
Abondant dans le même sens, son adjoint Melfo Akano a lancé un appel citoyen à l’assistance qui se résumant en ces termes :  » Payer sa taxe de voirie est un devoir qui incombe à tout citoyen vivant sur le territoire de la Commune exceptés les militaires, les élèves,les mineurs non émancipés et les handicapés ».
Le responsable du service Etat-civil Adamou Habi a indiqué que la taxe de voirie qui est de 1100 Fcfa par personne imposable connait toujours un faible niveau de recouvrement alors qu’elle est l’une des plus importantes au niveau des communes.
Il a été notifié à l’assemblée présente le faible taux de recouvrement à la commune d’Agadez « moins de 4% », selon le Receveur municipal Aboubacar Tari Bako qui s’est penché sur le taux de recouvrement en 2019 et en 2020. « Cette faiblesse handicape l’essor de la commune car certains appuis des partenaires techniques et financiers sont conditionnés par un meilleur taux de recouvrement de cette taxe », a alerté M. Tari Bako.

L’exécutif de la commune et même le Gouverneur ont tous axé leurs interventions sur l’importance de la taxe de voirie car  » si elle est bien recouvrée, la commune pourra financer ses projets », ont-ils rappelé.
Le représentant du Sultan a appelé lui aussi tous les chefs de quartiers, les chefs de familles de faire un effort pour payer cette taxe.
Pour joindre l’acte à la parole, le Gouverneur et le Maire ont tous payé leur taxe de voirie et celles de leurs familles.

De l’avis de la municipalité, la mobilisation sera maintenue sur le mois afin de voir le niveau de civisme de la population.
Une population qui commence déjà à apprécier les interventions de la Mairie sur la voirie à travers les travaux de reprofinage, le curage des caniveaux et les opérations de salubrité. « L’éclairage public de la vieille ville est dans notre ligne de mire », a confié à Aïr Info un élu de la commune d’Agadez.

Le Sultanat, ayant été le point de départ de cette initiative citoyenne, tous les autres quartiers d’Agadez seront concernés.

DIM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *