Agadez : un comité d’organisation pour redonner à la fête de Bianou toute sa dimension culturelle


Avec l’avènement d’un nouveau Conseil municipal dans la commune d’Agadez, il est fort à parier que la promotion de la culture sera à l’honneur.

Et pour preuve ! La promotion du Bianou, une fête se déroulant vers le 10 du mois de Mouharram dans le calendrier musulman, juste 30 jours après la fête de la Tabaski, pour célébrer l’accueil à Médine (l’Hégire)réservé du Prophète Mohammed (PSL), est inscrite dans cette dynamique.

 

C’est dans le souci de valoriser cette fête que la Commune et le Sultanat d’Agadez ont mis en place un comité d’organisation chargé de faire sa promotion, d’organiser l’événement et d’assurer sa communication. Ce comité composé de 10 commissions a tenu hier 7 juillet 2021 sa première réunion.

C’est l’édition 2021 du Bianou qui va servir de déclic au Conseil municipal, conduit par son président Abdourahamane Tourawa, pour redonner à la ville d’Agadez ses attraits touristiques d’antan.

En effet pour le Conseil municipal et le Sultanat d’Agadez, il est plus que primordial de soutenir la fête du Bianou.  » Notre objectif est de valoriser la culture d’Agadez ! Faire découvrir les merveilles culturelles et attraits touristiques d’Agadez au reste du pays, à l’Afrique et au monde », explique le maire Tourawa. Abondant dans le même sens, Melfo Akano, vice-maire de la commune d’Agadez affirme que  » C’est une priorité de faire d’Agadez une vitrine où se mirent tous les riches trésors culturels et touristiques que recèlent la région. Cela incitera nos compatriotes nigériens des autres régions, nos frères et sœurs africains et ceux des autres continents à venir les découvrir ».

Bon vent à cette dynamique salutaire et à ce comité qui est déjà à pieds d’oeuvre pour une éclatante réussite de l’événement.

DIM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *