Chirfa/Bilma : les combattants de L’UFPR de Mahmoud Sallah revendiquent l’attaque

La dernière attaque ayant visé la position des forces de sécurité du Niger en poste à Chirfa, commune de Djado, département de Bilma a été revendiquée par les combattants de l’Union des Forces Patriotiques pour la.Refondation (UFPR) sur leur page Facebook. Ce mouvement politicomilitaire a été créé il y a quelques années par Mahmoud Sallah, un nigérien basé un temps en Libye..


Le secrétaire permanent du mouvement explique que  » l’action menée à Djado est justifiée par le faite que les FDS refusent d’accomplir leur mission qui consiste à rétablir l’ordre politique, démocratique et social dans la République, et aussi du fait qu’elles se comportent comme des milices au seul service des gouvernements corrompus, particulièrement la gendarmerie ». Et le communiqué d’ajouter que  » depuis les élections truquées du 21 février, l’UFPR avait appelé les FDS a prendre leur responsabilité, pour justement éviter une crise nigéro-nigérienne et faire respecter la volonté du peuple souverain. L’ action de Djado est un avertissement aux forces de défenses et de sécurité. Elles doivent soit remplir correctement leur mission en se mettant du côté du peuple, et pour celà elles doivent faire ce qu’il faut pour rétablir l’ordre. Soit elles se soumettent à la servitude des gouvernements illégitime et illégal, et seront traitées telles des traîtres à la patrie et seront pourchassées et persécutées partout sur le territoire national ».

Rappelons que dans la nuit du 14 au 15 juin 2022, la brigade prevôtale de Chirfa a été attaquée par des individus armés occasionnant un mort et trois blessés côté forces de sécurité.du Niger.

Aucune réaction à ce sujet n’émane des autorités nigériennes qui parlent dans un communiqué officiel  » d’attaque des individus armés non identifiés ».

La Rédaction
———–
Photo : combattants de L’UFPR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.