Après ceux d’Agadez, les jeunes de Tchirozerine s’insurgent contre le comportement de la société Global

Nous, Associations de jeunes et de femmes en collaboration avec les leaders d’opinion (organisations de la société civile, web activistes, organisations paysannes, animateurs …..), du département de Tchirozérine, réunis autour d’un consortium ce mercredi 17 août 2022 dans la salle de réunions de la Mairie; décidons d’apporter notre soutien indéfectible et sans faille à la déclaration de condamnation faite conjointement par les Conseils Régional et Communal de la Jeunesse, la Plateforme des Jeunes Entrepreneurs et l’Association Régionale des Sans-Emploi (ARSE) en date du 13 août 2022 suite à l’Appel d’offre discriminatoire et insultant à l’égard de la jeunesse de Global Atomic Corporation pour le site de DASA à Tagaza dans le Département de Tchirozérine.

En effet,
Vu la localisation du site dans le département de Tchirozérine et plus précisément dans la commune de Tchirozérine,
Vu la non absorption des jeunes diplômés par le marché du travail qu’offrent les différentes entreprises et ONG présentes dans la région d’Agadez,
Vu le chômage grandissant auquel fait face la jeunesse dû à la fermeture, des sites d’orpaillage, de la mine d’Azelik, d’Imouraren et tout récemment de la Cominak,
Vu l’opacité et le flou total autour des recrutements dans les entreprises et organisations opérant dans la région d’Agadez,
Vu la difficulté voire l’impossibilité à obtenir ne serait-ce qu’un stage dans les entreprises, sociétés et organismes opérant dans la région d’Agadez,
Vu la récente tentative ratée de communication du Directeur des Ressources Humaines (DRH) de Global Atomic Corporation qui exprime à dessein l’intention manifeste des retrouvailles des anciens employés de l’ex Cominak,
Nous, signataires de la présente déclaration de soutien exigeons :
le respect du principe de la décentralisation à travers l’insertion socioprofessionnelle des jeunes de la région d’Agadez en général et de ceux du département de Tchirozérine en particulier.
L’ouverture d’un siège régional de Global Atomic Corporation à Agadez et d’une antenne départementale à Tchirozérine pour garantir la proximité à la main d’œuvre locale.
La révision du mécanisme actuel de recrutement de Global Atomic Corporation; car il est hors de question de laisser désormais la jeunesse en marge du processus de développement à travers des appels d’offres factices et taillés sur mesure.

Ampliation :

Préfecture………………….. 1
Mairie…………………………. 1
Services Techniques…..1

1 commentaire sur “Après ceux d’Agadez, les jeunes de Tchirozerine s’insurgent contre le comportement de la société Global”

  1. Salut à toute la jeunesse consciente de la région d’Agadez en générale et celle de tchiro en particulière .
    En effet , c’est bien dès le temps initial de dénoncer clairement cette mauvaise pratique d’insertion du monde d’emploi qu’envisage les jeunes diplômés à l’échelle nationale dans ce pas , d’où le fait de demander lors des recrutements des longues expériences alors qu’il est très difficile comme vous l’avez évoqué
    de décrocher un stage même volontaire sans renumeration pour soutenir ou obtenir un diplôme de fin de formation .
    Alors de ce fait , comment et où avoir des telles expériences demandées .
    C’est méchant de la part de service RH d’appliquer ses critères ( Âge avancé , 5 à 10 ans d’expérience) , chose que nous avons tous conscience qu’il veut ramener des anciens CK et oublier l’espoir de tout développement national,régionale et communautaire qui est la jeunesse instrus et formée en divers spécialité.
    Cette nouvelle aventure de Global Atomic doit être un soulagement à tout les habitants de la dite région d’abord et les autres sans discrimination , ni omission , et que cette mine contribuerait au redressement du secteur minier au Niger .
    Normalement il suffit de demander et des diplômés non expérimentés ( Qui les seront après un stage ) et même des expérimentés en parallèle.
    NB : On apprend l’expérience on ne né(e) pas avec ni la payée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.