Niger : des douaniers abandonnés à leur triste sort

Des douaniers formés par l’État du Niger donc au maniement des armes dans le cadre de leur fonction sont hélas abandonnés à leur triste sort malgré des injonctions d’intégration faites par la justice.

Ils sont actuellement en « standing  » devant la Direction Générale de Douanes pour fustiger l’injustice qui les frappe.
Il s’agit de deux promotions de douaniers recrutés au cours de deux concours en 2018 et 2019 dont des spécialistes. Les concours avaient d’abord été annulés sur la base d’un rapport de la Halcia avant d’être rétablis par le Conseil d’État.

Pour bon nombre d’observateurs, c’est essentiellement le Syndicat National des Agents des Douanes (SNAD) qui s’oppose à leur incorporation dans le corps alors que leur formation militaire a été assurée par la Direction Générale de Douanes.

Il est vraiment urgent que cette affaire trouve son épilogue qui n’est autre que le respect de la décision du Conseil d’État

Aïr-Info

A propos de DIM 875 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*