Niger : Le président Bazoum refuse toute démission pendant que les négociations avec les mutins s’enlisent 

Selon nos recoupements, au moment où nous publions ces lignes, le Président Bazoum Mohamed n’a signé aucun papier de démission. Toutes les médiations entreprises d’abord par l’ancien président Issoufou Mahamadou et après lui celles des responsables de la hiérarchie des corps militaires du Niger ont été infructueuses. Les mutins veulent mettre un terme au processus démocratique en cours.

Conséquence ! Les rounds de négociations sont suspendus en attendant l’arrivée imminente d’une délégation de la CEDEAO conduite par le PR béninois Patrice Talon, le chef d’état major du Nigeria…etc.

« Si ces échanges ne décantent pas la situation en cours, alors un assaut sur les pushistes ne serait pas exclu », a confirmé une source sécuritaire jointe par Aïr info. Et cette même source de confirmer qu’à  » l’intérieur de la Présidence, la cohésion au sein de la Garde Présidentielle s’effrite. Une partie de mutins serait favorable à la reddition en contrepartie des franches garanties et une autre reste intransigeante et cherche l’adhésion des forces restées loyales au putsch. »

Tout porte à croire que l’espoir d’un retour au calme est lié au résultat des pourparlers avec la délégation de la CEDEAO.

Enfin, nos sources confirment que le ministre de la Défense nationale Alkassoum INDATOU, en mission à l’étranger, s’apprête à regagner la capitale Niamey aujourd’hui par un vol spécial prévu à 2 h du matin. Nous y reviendrons avec d’autres détails.

 

Ibrahim Manzo Diallo

Aïr-Info Agadez

A propos de Ahmadou Atafa 489 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*