Le Mali et le Burkina mettent en garde la CEDEAO contre une intervention militaire au Niger 

Les autorités de transition du Mali et du Burkina soutenant « le peuple frère du Niger » avertissent la CEDEAO que « toute intervention militaire contre le Niger s’assimilerait à une déclaration de guerre contre le Burkina Faso et le Mali ». Les deux pays voisins du Niger menacent aussi de quitter la CEDEAO en cas d’attaque sur le Niger. Dans le communiqué conjoint, les autorités maliennes et burkinabè disent s’abstenir à l’application des sanctions prononcées par la CEDEAO et l’UEMOA contre le Niger.

 

Ahmadou Atafa 

A propos de Ahmadou Atafa 399 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*