Niger : le CNSP nomme le SG du ministère de la défense et 2 chefs d’état-major 

Le président du conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP), le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, a signé plusieurs décrets ce 04 août 2023. Il s’agit notamment des décrets portant nominations du Secrétaire Général du Ministère de la Défense Nationale, du chef d’état-major des Armées et de celui de l’Armée de Terre ainsi que leurs adjoints. Ainsi, au termes de ces décrets sont nommés :

le Général de Brigade Sani Kaché : Secrétaire Général du Ministère de la Défense Nationale ;

le Général de Brigade Moussa Salaou Barmou : Chef d’état-major des Armées ;

le Colonel-Major Amirou Abdoul Kader : Chef d’état-major des Armées adjoint ;

le Colonel-Major Maman Sani Kiaou : Chef d’état-major de l’Armée de Terre ;

le Colonel Abdourahamane Zataka : Chef d’état-major de l’Armée de Terre Adjoint.

Ces nominations interviennent un jour après la signature du décret fixant la composition et le fonctionnement du CNSP à la tête duquel le général Tiani et 15 autres officiers généraux et supérieurs de forces de défense et de sécurité. Parmi ces 15 officiers, le nouveau chef d’état-major, Moussa Salaou Barmou. Le 1e août, ce sont le Directeur du cabinet de chef de l’État, le Secrétaire général du gouvernement et les gouverneurs qui ont été nommés.

Alors que la CEDEAO cherche toujours à rétablir Mohamed Bazoum dans ses fonctions, la junte qui l’a renversé depuis le 26 juillet continue à s’installer au pouvoir en vue de mener une « transition pouvant déboucher à des élections générales » dans « un délai relativement court et raisonnable ».

Ahmadou Atafa 

A propos de Ahmadou Atafa 399 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*