Niger – Bilma : trois braconniers mis aux arrêts dans la commune de Djado 

Nous apprenons que trois braconniers de nationalité libyenne ont été appréhendés le 17 janvier 2024 au soir dans la commune de Djado.

Cette opération, menée de main de maître par le service départemental de l’environnement de Bilma avec l’appui des jeunes du comité de vigilance du territoire chargé de l’environnement et des ressources naturelles(faune et flore) a permis de mettre la main sur ces gens que des sources non officielles qualifient des miliciens libyens.

Il a été découvert sur eux une arme à feu et de la viande de gazelle.

En effet, la commune de Djado souffre depuis plusieurs années d’une forte pression de braconnage exercée sur des espèces en voie d’extinction telles que la gazelle, le mouflon à manchettes…etc.

Afin de commettre impunément leur massacre sur la faune sauvage du plateau de Djado et Mangueni, ces braconniers, armés d’armes à feu, revêtent des tenues militaires. Ce qui n’a pas dissuadé cette fois les braves jeunes de la commune de Djado de les pourchasser et de les mettre aux arrêts. Après avoir été présentés à la Gendarmerie en poste à Chirfa, les trois braconniers ont été acheminés à Bilma et mis à la disposition de la justice.

 

DIM

Aïr-Info 

A propos de Ahmadou Atafa 340 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*