Décès tragique du président iranien Ebrahim Raïssi : le Burkina Faso exprime ses condoléances 

Dans un message publié sur X, le chef de l’État burkinabè, le capitaine Ibrahim Traoré, a exprimé sa profonde tristesse en apprenant la disparition du président iranien, Ebrahim Raïssi.

« C’est avec tristesse que j’ai appris la disparition du Président de la République islamique d’Iran, Ebrahim Raïssi, ce dimanche 19 mai 2024 », a-t-il déclaré.

Au nom du peuple burkinabè et en son propre nom, le capitaine Traoré a adressé ses « sincères condoléances » et a exprimé toute sa solidarité au « peuple ami et frère d’Iran ». Il a également salué « la mémoire d’un dirigeant engagé pour la défense des intérêts de son peuple et pour la souveraineté de son pays ».

Ebrahim Raïssi est décédé ce dimanche dans un tragique accident d’hélicoptère, plongeant l’Iran et ses soutiens dans le deuil. Peu après la confirmation officielle de sa mort, le Guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a désigné le vice-président Mohammad Mokhber comme président par intérim du pays. Il dirigera ainsi l’Iran jusqu’à la tenue des élections dans les 50 prochains jours, conformément à la constitution.

La disparition d’Ebrahim Raïssi marque un tournant pour l’Iran, qui doit désormais se préparer à une transition politique rapide dans un contexte de chagrin national.

A propos de Ahmadou Atafa 471 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*