Niger : Verdict du procès des militaires soupçonnés de tentative de putsch

Le verdict est tombé ce vendredi matin dans le procès des militaires et civils soupçonnés d’avoir voulu mettre un terme en le 17 décembre 2015 au régime démocratique de Mahamadou Issoufou, actuel président du Niger. Ils sont au total neuf militaires et un civil a être condamnés par un tribunal militaire nigérien. Il s’agit de trois officiers, dont le général Salou Souleymane, ancien chef d’état-major et cerveau du coup d’état de 18 février 2010 ayant renversé l’ancien président Tandja Mamadou et du lieutenant Awal Hambali a écoper de 15 ans de prison. Trois militaires ont été punis de dix ans de prison, et deux autres militaires et un civil dont le fils du général Salou s’en sortent quant à eux avec cinq ans de prison ferme. Le grief retenu contre eux est celui  « de complot d’attentat à l’autorité de l’État ».

DIM

A propos de DIM 169 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*