Agadez : le sit-in de la société civile interdit puis autorisé par un juge

Prévu se tenir dimanche 25 février 2018, le sit-in de protestation contre la loi de finances 2018 n’a pas reçu l’agrément escompté par les acteurs de la société civile d’Agadez. Le maire de la commune d’Agadez Rhissa FELTOU leur a signifié par lettre N°021/2017 son refus pour manquement aux alinéas 02 et 03 de la Loi 2014-45 du 8 juin 2014 régissant les manifestations sur la voie publique.

Mais décidé à aller jusqu’au bout, le CADDRH d’Agadez représenté par son coordonnateur Rachid Kollo a en fin de soirée saisi le juge de référé pour statuer sur ce refus considéré illégal par les acteurs. A la fin du procès, le juge vient de donner raison aux acteurs de la société civile d’Agadez. Ainsi le sit-in prévu se tenir demain à Hilin Tanou d’Agadez aura bel et bien lieu à partir de 8 heures.

La Rédaction

 

A propos de DIM 204 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*