Niger/USA : la base aérienne 201 d’Agadez nous ouvre ses portes

Une forte délégation conduite par M. Sadou Soloké, gouverneur de la region d’Agadez était le mercredi passé dans le camp de la base aérienne 201 plus connue ici sous l’appellation de « Base américaine d’Agadez ». Composée de plusieurs responsables de la sécurité régionale, des élus locaux, des leaders religieux, de la société civile et de la presse, cette mission a eu droit à une visite guidée durant laquelle toutes les questions des invités ont eu des réponses satisfaisantes.

Ainsi d’après les explications du Lieutenant Colonel américain Brad Harbaugh, de la 435 ème Air Expeditionnary Wing : » Ce projet est né à la demande de nos partenaires nigériens et servira les intérêts de nos deux pays ». « C’est le Niger qui est représenté ici par le Colonel Moctar qui gère cette base dans le cadre de ce partenariat ‘, a t-il soutenu.
Répondant à une question sur l’intérêt  que tire la population locale de cette base, mister Brad a affirmé que plus de :  » 7 milliards de FCFA ont été investis directement pour l’achat du gravier nécessaire à la piste d’atterrissage et certains matériaux acquis sur le marché local ». Et aussi de préciser que « Même l’eau utilisée pour le fonctionnement de la base a été pompée au delà de la nappe qui sert à l’alimentation de la population ».  » Des jeunes de la région travaillent ici avec nous et profitent de l’expérience de nos agents  » , a dit en substance le lieutenant colonel Brad.
Il a confirmé à l’assistance que des appuis multiples et multiformes ont été apportés à la population locale. « nous avons aidé plusieurs écoles d’Agadez en les dotant des table-bancs et autres mobiliers et fournitures pour améliorer leurs conditions de travail « .
Autre fait marquant de cette visite, c’est le respect dû aux sépultures trouvées par les militaires américains sur l’aire de la base.  » Nous respectons les morts et la culture locale. C’est pourquoi les tombes trouvées ici ont été gardées intactes dans le strict respect des valeurs religieuses ».
Selon Mister Brad, toutes les allégations faisant état d’une exploitation minière sur la base américaine d’Agadez ne sont pas fondées. La preuve ?  » Vous avez tout vu avec nous. C’est une base aérienne en chantier. Il y a une piste d’atterrissage répondant aux normes internationales et des hangars destinés aux avions nigériens et américains.  »
A la fin de la visite, le gouverneur d’Agadez a salué et remercié chaleureusement le responsable de la base en ces termes :  » Cette visite exprime la vitalité d’excellentes relations qui existent entre le Niger et les États-Unis d’Amérique. Nous ne pouvons que les encourager et demander à ce qu’elles continuent dans ce sens en prenant en compte les intérêts premiers de la population nigérienne « . Une collation d’amitié a ensuite été partagée entre les deux parties.

DIM

A propos de DIM 188 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

4 Trackbacks / Pingbacks

  1. U.S. Military Opened Secretive Drone Base to Visitors (After The Intercept Wrote About It) | World Affairs 7
  2. U.S. Military Opened Secretive Drone Base to Visitors (After The Intercept Wrote About It) - CWN Report
  3. U.S. Military Opened Secretive Drone Base to Visitors (After The Intercept Wrote About It) – Freedom's Back
  4. U.S. Military Opened Secretive Drone Base to Visitors (After The Intercept Wrote About It) – Freedom's Back

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*