PRIX MEDIA ALFAGA 2018 « Pour chaque enfant, un champion » : un concours ouvert à tous les professionnels des médias au Niger

COMMUNIQUE DE PRESSE

—————

« Pour chaque enfant, un champion : nous n’avons pas besoin de superpouvoirs pour être des super-héros » est un concours ouvert aux médias dont l’objectif est de mettre en avant ces gens ordinaires qui font des choses extraordinaires pour leurs communautés.

—————-

NIAMEY (Niger), le 3 mai 2018 – A l’occasion de la Journée Internationale de la Liberté de Presse, Abdoulrazak Alfaga, sacré champion du monde de Taekwondo et Ambassadeur national de bonne volonté de l’UNICEF au Niger, en collaboration avec l’UNICEF et le Ministère de la Communication, lance un concours à destination des médias, intitulé « Pour chaque enfant, un champion : nous n’avons pas besoin de superpouvoirs pour être des super-héros ». Le concours vise surtout à accroitre la visibilité dans les médias des initiatives positives menées de façon individuelle ou collective en faveur de la promotion des droits de l’enfant au Niger.

« Cette région de l’Afrique – y compris le Niger, est parfois perçue comme la région où l’agenda de développement est « inachevé ». Parfois, les médias ont tendance à se concentrer sur ce qui ne fonctionne pas et à décrire un narratif davantage orienté vers les problèmes, plutôt que vers les solutions ou les initiatives positives locales menées par un certain nombre d’acteurs ou d’individus, » a déclaré Abdoulrazak Alfaga.

« A travers ce concours, nous souhaitons encourager les médias à poser un regard sur ces individus ordinaires qui mènent des initiatives extraordinaires en faveur de leurs communautés. L’objectif est non seulement de nourrir la conversation autour de ces acteurs de changements mais aussi de promouvoir la solidarité entre les communautés et d’inspirer les autres à en faire de même » poursuit-il.

Ouvert à tous les journalistes professionnels de la Télévision, de la Radio, de la Presse écrite et de la presse en ligne, le concours portera sur les œuvres réalisés entre le 3 mai et le 30 octobre 2018. Les participants sont encouragés à se joindre aux organisations de la société civile et d’autres entités dont le mandat se rapporte à la promotion et la protection des droits de l’enfant dans le cadre de la réalisation de leurs œuvres.

Les critères de sélection des lauréats porteront essentiellement sur la qualité des portraits réalisés et du plaidoyer mené en faveur des enfants et de la fréquence des articles ou reportages publiés ou diffusés en lien avec le thème. L’annonce officielle des lauréats du concours et la remise des prix sont prévues pour le 30 novembre 2017, à l’occasion de la Journée Nationale de la Liberté de la Presse.

« Les médias représentent un allié de taille pour la promotion des droits de l’enfant au Niger. Ils ont une influence considérable dans la société. Ils façonnent les valeurs des individus, leur manière de se percevoir, de percevoir les autres, et le monde dans lequel ils vivent. Nous comptons sur leur soutien pour que nous puissions ensemble accélérer l’agenda des enfants au Niger », a pour sa part conclu Félicité Tchibindat, Représentante de l’UNICEF au Niger.

Pour les détails sur le concours 

Pour chaque enfant, un champion : nous n’avons pas besoin de superpouvoirs pour être des super-héros Cliquez ici

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Lalaina Fatratra Andriamasinoro, Chef de la Communication, +227 8006 6018, lfandriamasinoro@unicef.org, UNICEF Niger

Binta Saley Souley, Chargée des Relations avec les Médias, +227 9039 1928, bsaleysouley@unicef.org, UNICEF Niger

Notes aux éditeurs

Parmi ces gens ordinaires qui mènent des initiatives extraordinaires en faveur de leurs communautés, l’UNICEF a cité à titre d’illustration :

  • Ces mobilisateurs communautaires qui font du porte-à-porte pour encourager les familles à faire vacciner leurs enfants ;
  • Ces leaders religieux ou traditionnels qui mobilisent les communautés pour mettre fin au mariage des enfants ;
  • Ces enseignants qui parcourent des kilomètres dans des zones d’urgences pour ne pas priver les enfants de leur droit à l’éducation ;
  • Ces agents de santé qui chaque jour sauve des vies d’enfants et de mamans dans les zones difficiles à atteindre ;
  • Ces jeunes rappeurs ou artistes qui à travers leurs arts militent pour les droits de l’enfant ;
  • Ces jeunes innovateurs qui apportent des solutions technologiques pour répondre aux défis liés aux droits de l’enfant ;
  • Ou encore ces entrepreneurs qui sont socialement engagés au niveau de leur site d’implantation.

Ils peuvent être aussi des créateurs de modes, des sportifs, des artistes, des journalistes, des juristes, des travailleurs sociaux, des enseignants, des médecins… sans distinction d’âge ni de sexe, tant qu’ils sont profondément engagés avec leurs communautés.

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, pour construire un monde meilleur pour tous.

 

Binta Saley Souley,

Chargée des relations avec les média,

Section Communication Externe

Tél : Fixe : +227 2072-7113

Mobile :+227 9039 1928

Unicef Niamey

A propos de DIM 206 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*