Toumour/ Diffa : la barbarie de trop

Hier à Toumour, région de Diffa, aux environs de 2 heures de matin, un groupe d’individus armés a fait irruption dans le camp de l’entreprise Foraco. Ils ont ouvert le feu dans une salle où dormaient des techniciens de l’entreprise. Huit morts dont 7 agents et un fonctionnaire du ministère de l’hydraulique. Et des blessés graves.
Après cette barbarie lâche, les assaillants présumés être de la secte boko haram, ont mis à sac les locaux et pris la poudre d’escampette.
Ce soir les dépouilles des victimes ont été enterrées en présence du Gouverneur de Diffa et ses plus proches collaborateurs.
Rappelons que c’est la huitième attaque que subit le village de Toumour.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *