À lire la semaine prochaine :

« La chaîne logistique du secteur de la santé publique connaît des dysfonctionnements au Niger. L’un de ses principaux maux est la difficulté d’acheminer les produits médicaux des grands centres vers les centres de santé périphériques. Le recours aux entreprises privées, censées résoudre le problème, n’a pu rien changer et semble même accentuer le problème. Cette solution palliative, qui n’en est pas vraiment une, a créé un business florissant pour certains opérateurs économiques, au détriment du bon fonctionnement des centres de santé. »

Ceci est l’annonce de notre prochaine enquête qui sera publiée le lundi 11 mars prochain. Une production qui met à nu le dysfonctionnement des centres de santé nigériens dû à un clientélisme dans la passation des marchés.
Rendez-vous le lundi 11 mars sur cenozo.org pour découvrir cette enquête de Issa Mamadou Mourtala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *