Niger/Santé : le ministre instruit, les responsables refusent d’obéir

Dans un document en date du 27 janvier 2020 dont Aïr Info s’est procuré copie, Dr Illiassou Maïnassara, ministre de la Santé Publique du Niger instruisait à tous les responsables de la santé publique que les agents ayant atteint la limite d’âge de 60 ans doivent faire valoir leur droit à la retraite.

Hélas, le ministre de la santé dans son courrier déplore le refus des responsables hiérarchiques de son ministère d’établir une liste soutenue par un certificat de cessation de service des agents concernés.
En effet, Dr Illiassou Maïnassara fustige ce comportement :  » qui n’est pas de nature à assurer une bonne gouvernance dans la gestion des ressources humaines du ministère « .
Vingt (20) jours après, cette injonction n’a pas eu d’écho.

Pourquoi ce courrier est-il ignoré par les responsables hiérarchiques des services de santé dans un pays bourré de jeunes diplômés en chômage ?

Au nom du droit des jeunes diplômés à un travail décent, les autorités du Niger doivent oeuvrer pour faire respecter la législation en vigueur au Niger notamment la loi 2007-26 du 23 juillet 2007 portant statut général de la fonction publique.

DIM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *