Niger : l’opposition politique s’insurge contre le vote d’une loi  » liberticide »

 

Dans un communiqué publié ce 18 mai 2020, l’opposition politique du Niger s’est insurgée contre le projet de « Loi sur l’interception des communications électroniques au Niger ».
Ce texte soumis au vote de l’Assemblée nationale demain mardi 19 mai 2020 est selon l’opposition politique : « une violation de la Constitution qui garantit le secret de la correspondance et des communications ».
Dans son communiqué, l’opposition qui a qualifié cette loi de « dérive », a aussi alerté l’opinion nationale et internationale sur : « la situation de non-droit vers laquelle Issoufou Mahamadou et son clan veulent entraîner le Niger ».

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.