Agadez /Environnement : le Projet Pôles Ruraux récupère et ensemence 5.000 ha de terres dégradées

Le ministre A. GARBA sur le site de plantation

 

 

 

 

 

A l’issue de toutes ces visites, le ministre de l’environnement, Almoustapha Garba, s’est fortement réjoui de ce qu’il a vu. « Je dois dire que je sors très satisfait de ce que j’ai vu et de ce que j’ai entendu. Satisfait, d’abord, parce que la qualité technique de travaux réalisés ne souffre d’aucune ambiguïté. Visiblement, les travaux ont été très bien réalisés. Ensuite, parce que de l’avis même des populations, ils leur ont été utiles. Utile, d’abord, parce que cela leur a permis d’accéder à des ressources supplémentaires ; donc à des revenus. Ensuite, parce que la transformation du paysage suite aux travaux qui ont été réalisés et au traitement qui a été fait. Donc, c’est une double satisfaction, à la fois sur le plan technique, mais également sur le plan de la perception des populations qui ont été très satisfaites de ce qui a été fait au point d’en redemander. J’encourage le projet et les services techniques à poursuivre avec cet élan est une illustration parfaite de l’engagement des autorités à renforcer et à accélérer les travaux de récupération des terres sur l’ensemble du territoire national pour lutter contre l’avancée du désert, pour lutter contre les effets du changement climatique ; en un mot, pour restaurer l’environnement ».

Une occasion mise à profit par les bénéficiaires et le maire de la commune urbaine de Tchirozérine, Issouf Maha, d’exprimer leurs sincères remerciements à l’Etat du Niger et ses partenaires, notamment le PPR. Faut-il le rappeler, environ 5.000 ha de terres dégradées ont été récupérées et ensemencées dans la région d’Agadez, depuis le démarrage des activités du projet, dont 2068 ha au cours des six premiers mois de l’année 2020. Ces actions permettent non seulement la génération de revenus aux populations bénéficiaires, mais aussi et surtout la protection et l’amélioration de la productivité des zones au profit d’activités agropastorales. Ainsi, le PPR n’est pas resté en marge de la célébration de la Fête Nationale de l’Arbre, dont le thème est « Investir dans la restauration du patrimoine forestier c’est investir dans l’avenir » et qui a été placée sous le haut patronage de S.E.M. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l’Etat. Plusieurs activités ont réalisées par le projet, en appui au comité régional d’organisation. L’évènement a été mis à profit pour faire connaitre les réalisations du projet dans le domaine de la protection de l’Environnement et les opportunités offertes par le projet aux populations des régions de Tahoua et Agadez.

Fort de l’engagement du PPR pour la préservation et la restauration des terres, et au vu de l’appui apporté par le projet pour la réussite de la Fête Nationale de l’Arbre, édition 2020, le Ministre de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable, M. Almoustapha Garba et le Gouverneur de la Région d’Agadez ont bien voulu décerner un témoignage officiel de satisfaction au Projet Pôles Ruraux.

Ahmadou ATAFA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *