Agadez : 225 millions de FCFA au profit de 42 Petites et Moyennes Entreprises (PME)

Le Programme de Promotion de l’Education et de l’Emploi (PP2E) dans sa composante 4 dédiée à la lutte contre le Covid-19 a procédé le 11 mai dernier dans l’enceinte même de la coordination PP2E d’Agadez au lancement de livraison des équipements aux Petites et Moyennes Entreprises affectées par les effets de la crise sanitaire dans la région.


Cette cérémonie a été rehaussée par la présence de Sadou SOLOKE, gouverneur d’Agadez, les autorités élues de la région et de la commune, et les entrepreneurs de la région.
Pour Abdoul Salam, logisticien au PP2E « Il s’agit principalement des PME performantes qui évoluent dans les Pistes, l’Hydraulique, et Bâtiment et lesquelles ont été touchées par les effets de la crise sanitaire. Nous avons ciblé ce qui leur manque pour leur travail dans l’optique de les accompagner à continuer dans la qualité. Il y a des motopompes, des brouettes pour ne citer que cela ».
En prenant la parole à l’occasion, Sadou SOLOKE a expliqué que pour la région d’Agadez : « 42 PME ont été identifiées et sont toutes impactées par les effets dus à la crise du Covid-19. Elles bénéficieront d’un accompagnement en équipements et matériels divers d’un coût total de plus de 225 millions de FCFA afin de les accompagner et atténuer les effets économiquement néfastes de la maladie. Comme vous le voyez, un effort considérable a été fourni par le PP2E dans le cadre de son engagement aux côtés de nos populations. Je ne terminerai pas mon propos sans lancer un appel aux récipiendaires d’en faire un bon usage et nous fondons l’espoir que ce matériel sera durablement utilisé pour faire ».


Mohamed, un des récipiendaires, n’a pas tari d’éloges vis-à-vis du PP2E en recevant son lot de matériels. « Franchement, c’est un appui qui redonne l’espoir. Nous sommes affectés par cette crise sanitaire. Durant toute une année, nous ne faisons que de la résistance. C’est vraiment salutaire de penser à nous. Merci au PP2E et que les responsables soient rassurés que ces matériels renforcent notre foi pour un travail bien fait ».
Enfin, rappelons que la composante 4 qui a été lancée le 5 novembre 2020 et consacrée à la lutte contre la COVID-19 et à l’atténuation de ses effets cible les sites et infrastructures appuyés par la KFW à travers les programmes et projets que sont : le Programme de Promotion de l’Éducation et de l’Emploi, le Programme de Promotion de l’Éducation et les Fonds d’Investissements des Collectivités Décentralisées (FICOD).

Koné ALHASSANE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *