Agadez : Le PP2E offre des vivres à 3 769 élèves de la région

Dans le cadre de sa composante 4 consacrée à la lutte contre la COVID-19 et à l’atténuation de ses effets, le Programme pour la Promotion de l’Education et de l’Emploi (PP2E) a lancé le 10 mai dernier dans la cour du Complexe d’enseignement secondaire (CES) Mai Manga Oumara l’opération dite de livraison des rations sèches alimentaires aux élèves du primaire et du secondaire dans les établissements scolaires de la région d’Agadez.

Une cérémonie, faut-il bien le préciser, unique en son genre car de mémoire des populations d’Agadez, il n y a pas eu un appui ayant touché directement les scolaires à l’image de celui-ci initié par le PP2E. Comme l’explique Dr Salek Amoumène, coordonnateur du PP2E Agadez « Chaque élève recevra une ration sèche alimentaire correspondant à 6 mois de repas scolaire à emporter chez lui. Cette ration sèche vient à point nommé pour ces élèves et leurs familles car elle leur permettra d’atténuer les effets néfastes de la crise du coronavirus. Au total 68488 élèves au niveau de trois régions concernées à savoir Agadez, Tahoua et Tillabéri sont bénéficiaires de cette ration sèche de vivres ». Et Salek Amoumène de poursuivre en détaillant que : « Ces élèves sont répartis dans 247 établissements scolaires dont 132 pour la région d’Agadez. Ces vivres composés de riz, haricot, huile, lait, sucre et sel d’une valeur de 2.484. 661.746 FCFA ».

En prenant la parole, Sadou SOLOKE, gouverneur de la région d’Agadez a vivement salué cette action qui exprime la qualité de la coopération nigéro allemande. « Au nom du président de la République SEM Bazoum MOHAMED, je tiens à remercier la coopération allemande pour tous ses efforts dans l’amélioration des conditions de vie des populations nigériennes. La coopération entre le Niger et l’Allemagne est un modèle hautement exemplaire apprécié par notre région ».


Rien que pour cette seule école de la ville d’Agadez qu’est le CES Mai Manga Oumara, c’est 3769 élèves qui ont été servis directement en ration sèche.
Pour Alkassoum Halidou, proviseur du CES Mai Manga Oumarou : « cet appui est venu à point nommé en cette ère de Covid-19. C’est une manne qui vient de tomber au bon moment car nul n’ignore que les temps sont difficiles avec cette crise sanitaire. Surtout pour les nombreuses familles vulnérables qui ont des enfants au sein du CES Mai Manga Oumara. Je ne peux que remercier ces généreux donateurs allemands mais aussi les autorités de notre pays qui s’évertuent à assurer le bien-être de nos populations ».
Pour un des élèves bénéficiaires de cette opération, la joie est totale. « C’est mon père qui sera fier quand il me verra rentrer à la maison avec tous ces vivres. Vraiment, je ne sais pas comment exprimer mon bonheur. Merci au PP2E».

Il faut rappeler que la composante 4 qui a été lancée le 5 novembre 2020 et consacrée à la lutte contre la COVID-19 et à l’atténuation de ses effets cible les sites et infrastructures appuyés par la KFW à travers les programmes et projets que sont : le Programme de Promotion de l’Éducation et de l’Emploi, le Programme de Promotion de l’Éducation et les Fonds d’Investissements des Collectivités Décentralisées (FICOD).

Mahaman HADI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *