Agadez : mise en place d’un cadre citoyen dénommé Fédération Solidarité-Paix-Développement (FESOPAD)

La salle de réunion de la Maison de la Culture Laya d’Agadez a servi de cadre le 15 mai 2022 à l’Assemblée Constitutive de la Fédération Solidarité-Paix-Développement( FESOPAD)/TAGGAZT, en abrégé. Cette fédération regroupe des ONG et associations de développement, des organisations de la société civile, des structures féminines et celles de la jeunesse, des leaders administratifs et coutumiers, des personnes ressources, tous ressortissants de la région d’Agadez. Elle a pour objectif d’animer une veille citoyenne pour la sauvegarde des intérêts de la région et de ses habitants. Ses moyens d’actions sont principalement le plaidoyer, le lobbying et le contrôle citoyen de l’action publique.

La FESOPAD entend coordonner et appuyer les structures qui la composent dans le domaine de la mise en oeuvre de leur plan d’actions. Elle accompagne de ce fait les différentes organisations membres dans leur lutte quotidienne. Ces structures membres sont en un mot la cheville ouvrière de la fédération.
Cette fédération, qui regorge de plusieurs cadres de la région, entend désormais prendre part aux débats qui touchent la vie d’Agadez et de ses citoyens.

Elle a élu en son sein M. Touna Aboubacar comme président d’honneur et Aklou Sidi SIDI en tant Président du Bureau. Deux cadres de la région reconnus pour leur engagement mais aussi leur intégrité morale.
Outre ces deux membres, le bureau de la fédération FESOPAD/TAGGAZT a élu des femmes courageuses et des jeunes aguerris résolument engagés pour le Renouveau citoyen tant espéré par la région d’Agadez.

 

Pour son président d’honneur M. Touna Aboubacar :  » la FESOPAD, loin de se substituer aux différentes organisations dans leur lutte quotidienne faite de revendications ou d’actions citoyennes, se propose de les accompagner et les encadrer pour une synergie d’actions efficientes ».

En termes clairs, chaque structure membre de la fédération est sollicitée, accompagnée et mise en alerte dans son domaine d’actions afin de mener de façon coordonnée la lutte pour la défense des intérêts de la région et de ses populations.  » C’est pour le respect de la légalité que la fédération a tenu les assises de son assemblée générale constitutive ce dimanche 15 mai 2022″, a expliqué M. Touna.

Avec la mise en place de ce nouveau cadre de lutte,  » l’espoir est permis », croit le conseiller régional Ibrahim.  » C’est fini ce temps où nous regardions sans réagir notre région être privée de ses droits les plus élémentaires. Nous userons désormais de tous les moyens légaux pour être des inflexibles sentinelles citoyennes pour Agadez et ses populations », a promis le conseiller.
Bon vent à FESOPAD/TAGGAZT

DIM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.