La marche du REPPAD interdite à Zinder

La marche pacifique, suivie du meeting, projetée, par le Réseau Panafricain pour la Paix, la Démocratie et le Développement (REPPAD), le 22 janvier 2023, a été interdite par les autorités municipales de la ville de Zinder.

C’est par un arrêté pris le 19 janvier que le maire de la ville de Zinder a notifié l’interdiction de la marche. Le motif évoqué pour cette interdiction est les « raisons de sécurité d’ordre public ».

La manifestation pacifique prévue par le mouvement « M62 » et certaines organisations de la société civile, dont le REPPAD, vise à « exiger le respect de la souveraineté nationale et le départ de la force française Barkhane », mais aussi à dénoncer la cherté de la vie et la mauvaise gouvernance au Niger. Une manifestation que le mouvement entend organiser dans toutes les régions du pays. Pour l’instant, seules les autorités de la ville de Zinder ont réagi par rapport aux différentes requêtes du « M62 » en interdisant la marche à leur niveau.

Ahmadou Atafa
Aïr Info

A propos de Ahmadou Atafa 443 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*