La Côte d’Ivoire rouvre ses frontières terrestres après plus deux ans de fermeture

Fermées depuis plus de deux ans, en raison de la pandémie de COVID-19, les frontières terrestres ivoiriennes seront réouvertes à partir de ce 15 février 2023 à minuit, a annoncé le gouvernement. La décision a été prise ce mercredi en Conseil des Ministres.

« Le Conseil a adopté un décret portant ouverture des frontières terrestres de la Côte d’Ivoire. Au regard de l’évolution favorable de la situation sanitaire mondiale et de la reprise des activités économiques, les frontières aériennes et maritimes ont été ouvertes. Dans cette même dynamique, le décret adopté ce jour fixe l’ouverture des frontières terrestres pour compter de mercredi 15 février 2023 à minuit », a déclaré Amadou Coulibaly, ministre de la Communication et de l’Économie numérique et porte-parole du gouvernement.

Selon lui, cette décision intervient surtout après la maîtrise des voies secondaires de passages clandestins par les forces de sécurité. Ce qui, explique le porte-parole du gouvernement, permet une redirection des voyageurs vers les passages officiels de traversée afin de pouvoir assurer un meilleur contrôle du flux migratoire.

Rappelons qu’en Côte d’Ivoire, les frontières terrestres, maritimes et aériennes ont été fermées le 22 mars 2020 par le gouvernement, suite à une décision prise le 20 mars de la même année, dans le cadre de la lutte contre la propagation de COVID-19.

Ahmadou Atafa
Aïr Info

A propos de Ahmadou Atafa 486 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*