Les États-Unis d’Amérique se félicitent de la libération de leur citoyen Jeffery Woodke

À travers leur ambassade au Niger, les États-Unis se sont félicités de la libération de l’otage américain, Jeffery Woodke, enlevé en 2016, à Abalak, dans la région de Tahoua. Par la même occasion, les USA ont exprimé leur gratitude à tous leurs partenaires qui ont aidé dans l’obtention de cette libération.

« Nous exprimons notre profonde gratitude et notre appréciation à nos partenaires nigériens et des autres pays qui ont aidé à obtenir la libération de l’otage. Des responsables américaines sont en contact avec lui, et lui apporte toute l’aide appropriée », a indiqué un communiqué de l’ambassade des États-Unis au Niger, publié ce 21 mars 2023.

« L’administration Biden n’a pas de plus grande priorité que de ramener à la maison les ressortissants américains retenus en otage ou détenus à tort, et nous continuerons à travailler inlassablement pour assurer leur liberté dans le monde entier », assure le communiqué.

Après plus de six ans de captivité, l’humanitaire Jeffery Woodke a été libéré le 20 mars 2023 avec le journaliste français Olivier Dubois qui, lui, a été enlevé en avril 2021 à Gao au Mali.

« Nous sommes reconnaissants au gouvernement du Niger pour sa coopération extraordinaire, ainsi qu’à d’innombrables organisations et personnes dans le monde entier dont les efforts ont abouti à la libération de M. Woodke », a déclaré, le 20 mars, le Secrétaire d’État Antony J. Blinken qui s’en réjouit, selon le même communiqué.

La libération de Jeffery Woodke est un soulagement pour les États-Unis et pour le Niger où il vivait depuis plus de vingt ans avant son enlèvement.

Ahmadou Atafa

A propos de Ahmadou Atafa 250 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*