Attaque Axe Arlit-Assamaka : des détails qui interpellent

Le samedi 1er juillet 2023, il était presque 14 heures sur l’axe Arlit-Assamaka. Un véhicule de la police avec à son bord sept éléments partait en mission sur la ville d’Arlit.

D’après nos sources, l »unique véhicule était équipé d’une M80 et d’un Ak47 auxquels s’ajoutent les PA des agents.
Ce qui ne devrait pas arriver arriva à 125 km d’Arlit. Le véhicule de la police est pris en filature puis immobilisé par un véhicule V6, couleur sable et sans immatriculation avec à son bord une quinzaine d’éléments d’origine étrangère lourdement armés.
Les vaillants policiers nigériens, malgré la supériorité numérique des assailants et de surcroit mieux équipés, leur ont tenu tête pendant presque une heure de temps.
Selon des sources dignes de foi, devant l’épuisement des munitions des policiers, le chef de la mission Bpx S.H a demandé à ses éléments de ne plus combattre et de se rendre car l’ennemi s’apprêtait à faire usage d’une roquette.
Les assaillants ont pris alors le véhicule et les armes abandonnant sur place tous les policiers gravement blessés. L’un d’entre eux, Bpx M.A, chauffeur de la mission, a hélas succombé à ses blessures et les autres transférés à Arlit par un voyageur arrivé sur les lieux.
Cette attaque qui choque bon nombre de nigériens démontre que des gros efforts restent encore à fournir pour protéger le septentrion nigérien.
Oui. Après ce drame, il y a des questions qui interpellent les autorités de notre pays et lesquelles méritent des réponses claires et concises. Pourquoi le poste de Police d’Assamaka, un poste frontalier stratégique, exposé à tous les dangers, ne possède que deux véhicules seulement ? Comment se fait-il que des groupes armés non étatiques continuent de se pavaner allègrement dans cette partie du territoire national malgré le maillage sécuritaire mis en place, cas de la force Garkuwa ? Pourquoi aucun renfort n’a pu intervenir à temps pour aider ces policiers ?

Ibrahim Manzo DIALLO
—–
Photo : D.R

A propos de DIM 874 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

1 Comment

  1. Oui, tant que les POURQUOI n’ont pas de réponses, comment comprendre et agir à tous les niveaux des POURQUOI ??? Interpelons tous les réponsables de toutes catégories de POURQUOI, à agir dans tous le pays…à l’avenir du pays et des enfants …qu’ils aient l’image de gens responsables et conscients du devenir du Niger… merci

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*