Niger : les programmes humanitaires des Nations-Unies continuent malgré le putsch 

Les Nations-Unies ont indiqué vendredi que « les programmes humanitaires de développement et de paix continuent au Niger » malgré le coup d’Etat militaire du 26 juillet.

Selon le communiqué émanant du bureau du coordonnateur résident des Nations-Unies, « seuls les services aériens humanitaires » restent suspendus en raison de la fermeture de l’espace aérien du Niger.

« Les Nations-Unies et les partenaires humanitaires restent pleinement engagés à soutenir les populations vulnérables du Niger affectées par une conjonction de chocs climatiques économiques et sécuritaires, dans un contexte de besoins humanitaires et de développement très élevés », indique le communiqué.

En 2023, « 4,3 millions de personnes sont en situation de besoin humanitaire [au Niger] avec 3,3 millions en situation de crise alimentaire aiguë sévère, dont la grande majorité sont les femmes et les enfants », a-t-il été évoqué. À cette date, les opérations humanitaires au Niger ne sont financées qu’à hauteur de 32%, indique la même source appelant les partenaires à renforcer le soutien à ces opérations.

Ahmadou Atafa 

A propos de Ahmadou Atafa 342 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*