Niger : 12 soldats tués et une centaine de terroristes neutralisés dans une attaque à Tillabéri 

Au moins 12 soldats nigériens ont été tués, 7 blessés et une centaine de terroristes neutralisés suite à l’attaque d’une mission des Forces Armées Nigériennes (FAN) survenue ce jeudi 28 septembre dans la région de Tillabéri. 

Alors qu’elle était en mission de sécurisation à Kandadji, une unité de l’opération ALMAHAOU a été la cible d’une violente attaque menée par « plusieurs centaines de terroristes » aux guidons de plusieurs motos, a annoncé le ministère nigérien de la défense nationale.

« Suite à cette ignoble et barbare attaque, des renforts ont été immédiatement dépêchés sur les lieux. Malheureusement, au cours de l’intervention, un tragique accident de circulation a entraîné la perte de cinq (05) de nos valeureux soldats », indique la même source. La réaction de l’unité attaquée et une « intervention coordonnée des vecteurs aériens déployés » ont permis de repousser l’ennemi, souligne-t-elle par ailleurs.

Un bilan provisoire de l’attaque fait état de douze (12) soldats tués, dont cinq (05) des suites d’un accident de circulation, sept (07) autres blessés et quatre (04) vehicles de l’armée endommagés. Le même bilan, annoncé par le ministère de la défense, indique qu’une centaine de terroristes ont été neutralisés et leurs motos et armement détruits dans la zone de Tijiane, un village situé à environ 20 kilomètres au nord-est d’Ayorou.

Cette attaque intervient après une relative accalmie dans les différents théâtres d’opérations où sévissent des groupes armés non étatiques, notamment le groupe État Islamique au Grand Sahara et Boko Haram. Les nouvelles autorités du pays doivent consacrer plus d’attention et des moyens à la lutte contre ces forces obscurantistes qui ont tant endeuillé et traumatisé les populations nigériennes.

A propos de Ahmadou Atafa 448 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*