Niger : la CEDEAO apporte des « clarifications » après avoir été accusée de provocation par le CNSP

La Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a réagi ce jeudi 14 décembre 2023 après le communiqué du conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) l’accusant de provocation suite à la participation des membres du régime déchu à son dernier sommet. L’organisation s’est expliquée sur la situation en reconnaissant finalement le putsch du 26 juillet au Niger.

Le CNSP a accusé mercredi soir la CEDEAO de provocation pour avoir accueilli à son dernier sommet des membres du gouvernement déchu comme représentants du Niger alors que, pour le CNSP, le pays serait suspendu des instances de l’organisation. C’est au tour de l’institution communautaire d’apporter des « clarifications ».

« Jusqu’à sa 64ème Session ordinaire tenue le 10 décembre 2023, la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement voyait dans la situation survenue au Niger une tentative de coup d’Etat, et considérait toujours S.E.M. Mohamed BAZOUM comme le Président de la République du Niger, Chef de l’Etat », a indiqué dans un communiqué l’institution ouest-africaine.

« Du fait de cette position, explique-t-elle, le Niger n’était pas suspendu des organes de décision de la CEDEAO et les membres du gouvernement de S.E.M. BAZOUM étaient habilités à représenter le Niger aux réunions statutaires de la CEDEAO ».

Selon l’organisation communautaire, ce n’est qu’à l’issue du sommet du 10 décembre qu’elle « a reconnu que le gouvernement de S.E.M. Mohamed BAZOUM avait été effectivement renversé par un coup d’Etat militaire ». A cet effet rapporte le communiqué, « à compter du 10 décembre 2023, le Niger est suspendu de l’ensemble des organes de décision de la CEDEAO, jusqu’au rétablissement de l’ordre constitutionnel dans le pays ».

A propos de Ahmadou Atafa 340 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*