Culture – in memoriam : Il y a 4 ans s’en allait la violoniste Jimma Emini dite #ajjo

11 janvier 2020-11 janvier 2024 : quatre ans déjà que nous quittait la violoniste Jimma Emini dite #ajjo. Elle s’est éteinte à l’âge de 84 ans à Tamanrasset en Algérie.

Icône de la culture, violoniste émérite, mémoire infaillible de l’histoire et de la culture nomade, la vieille #ajjo a laissé derrière elle un répertoire musical hors-pair.

Parolière et joueuse de l’emzad, ce violon monocorde très respecté chez les communautés nomades au sud du Sahara, la vieille #ajjo était une gardienne des traditions de Kel tamashak.
Ses poèmes et sa musique, telles des lanières de feu, rappelaient à la communauté leur devoir de respect, de solidarité et de protection des plus faibles. Des valeurs qui font malheureusement naufrage ces derniers temps.
Nos prières pour le repos de son âme !

Issouf Hadan

A propos de DIM 869 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*