Sénégal : candidat à la présidentielle de février 2024, Karim Wade renonce à sa nationalité française

Karim Wade a lui-même informé que son mandataire a déposé mardi la preuve de sa perte de la nationalité française devant le Conseil constitutionnel du Sénégal.

« Le mandataire de la Coalition K24, Maguette Sy vient de déposer à l’instant auprès du Conseil Constitutionnel la copie de la preuve attestant de ma perte de nationalité française par renonciation. La fausse polémique sur ma nationalité française est une question définitivement réglée », a écrit Karim Wade, sur son compte officiel X.

« Malgré les informations que j’ai reçues sur l’acquisition d’autres nationalités par certains candidats, j’ai décidé de ne déposer aucun recours devant le Conseil Constitutionnel. Ma conviction est claire : seul le peuple sénégalais doit décider dans une élection présidentielle ouverte et inclusive », a-t-il affirmé.

La rédaction 

Aïr-Info

A propos de Ahmadou Atafa 340 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*