Attaque sur l’axe Tabarakat – Arlit : 10 bandits neutralisés, un capturé et plusieurs matériels récupérés (armée) 

Selon un bilan officiel de l’attaque perpétrée le 7 février dernier contre l’escorte d’un convoi d’orpailleurs sur l’axe Tabarakat – Arlit, dix (10) bandits ont été neutralisés, un autre capturé et plusieurs matériels récupérés par l’armée. 

C’est aux environs de 13 heures (heure locale) que l’attaque a été menée, entre la vallée de Tafé et le mont Attesse, dans le secteur de Intadera, par « des bandits lourdement armés ». Ils ont ciblé un détachement des forces armées nigériennes (FAN) alors qu’il assurait une escorte publique, selon les autorités militaires. En effet, selon le communiqué du ministère de la défense, les assaillants étaient venus à bord de neuf (9) Toyota pour commettre leur forfait.

« L’énergique riposte des militaires a permis de mettre l’ennemi en déroute en lui causant des dégâts humains et matériels conséquents », a indiqué le ministère de la défense. Un bilan annoncé par la même source fait état de dix (10) bandits neutralisés, un autre capturé et divers matériels saisis. Il s’agit, selon le gouvernement, de cinq (5) Toyota, dont trois (3) détruites, plusieurs armes, dont quatre (4) mitrailleuses 12.7 mm, une (1) RGP-7, une (1) MB-80, trois (3) fusils d’assaut AK-47 et deux (2) fusils HKG3. Un (1) poste radio portatif de type Motorola, des effets vestimentaires militaires ainsi qu’une importante quantité de munitions, tous calibres confondus, ont également été récupérés, rapporte le communiqué du ministère de la défense nationale signé le 9 février et diffusé ce samedi.

Le même communiqué indique, par ailleurs, que l’attaque a fait neuf (9) blessés, « côté ami », dont huit (8) militaires et un civil qui ont été « tous évacués sur Arlit pour les blessés légers, et à Niamey pour les cas nécessitant un plateau technique plus adapté ».

Le ministre de la défense a tenu à féliciter l’ensemble des éléments engagés dans cette mission « pour leur courage et leur professionnalisme » tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

À souligner qu’après avoir maîtrisé cette attaque, les militaires de la mission ont été vivement accueillis par la population à leur arrivée à Arlit pour les féliciter et les encourager. Dans des vidéos partagées sur les réseaux sociaux, l’on voit des éléments de la mission, au cœur d’une foule, étaler, dans une ambiance chaleureuse, des matériels récupérés.

A propos de Ahmadou Atafa 340 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*