Suspension des activités politiques au Mali : la Haute Autorité de la Communication appelle à la collaboration des médias

Dans un communiqué, la Haute Autorité de la Communication (HAC) du Mali a appelé ce 11 avril les médias à cesser toute diffusion et publication relatives aux activités politiques des partis et des associations. 

Cette décision fait suite à l’adoption d’un décret, la veille, qui stipule la suspension jusqu’à nouvel ordre de ces activités « pour des raisons d’ordre public ». En conséquence, la HAC a exhorté tous les médias, qu’ils soient radiophoniques, télévisuels, écrits ou en ligne, à respecter cette mesure et à s’abstenir de diffuser toute activité politique des partis et des associations.

La HAC, en tant qu’organe régulateur des médias au Mali, est chargée de veiller au respect des principes de liberté de la presse et de l’éthique journalistique.

A propos de Ahmadou Atafa 471 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*