65e sommet de la CEDEAO : un visa pourrait être exigé pour les ressortissants du Mali, du Burkina Faso et du Niger

Lors du 65e sommet de la CEDEAO qui se tient ce 7 juillet 2024 à Abuja, une mesure importante a été annoncée : les ressortissants du Mali, du Burkina Faso et du Niger pourraient avoir besoin d’un visa pour voyager dans les pays membres de l’organisation. Cette décision interviendrait si jamais le retrait de ces trois pays de la CEDEAO, annoncé en janvier 2024, est acté.  

Le Président de la Commission de la CEDEAO, Omar Alieu Turay, a souligné l’impact de cette désintégration sur la région lors de son discours d’ouverture. Il a rappelé que les populations bénéficiaient d’une liberté de mouvement et commençaient à voir les avantages du marché commun de plus de 400 millions d’habitants. La fin de cette intégration, selon lui, va perturber la liberté de mouvement et d’établissement, tout en aggravant l’insécurité régionale.

« Le retrait des trois pays portera un coup dur à la coopération en matière de sécurité, notamment en termes de partage de renseignements et de participation à la lutte contre le terrorisme dans la sous-région, et d’autres initiatives conjointes de sécurité, telles que la mise en œuvre de la force régionale en attente de la CEDEAO que les ministres de la défense de nos États membres viennent de convenir d’activer », a déclaré Omar Alieu Turay.

Cette probable mesure de la CEDEAO pourrait avoir des répercussions importantes sur les relations inter-États dans la sous-région.

À noter que le sommet de la CEDEAO intervient au lendemain de celui des chefs d’État des pays membres de l’Alliance des États du Sahel (AES), qui s’est tenu à Niamey le 6 juillet. Lors de ce sommet, les dirigeants du Mali, du Burkina Faso et du Niger ont indiqué avoir franchi « une étape supplémentaire vers une intégration plus poussée entre les États membres » en formalisant la Confédération des États du Sahel. Ils ont adopté quatre documents clés : le traité portant création de la Confédération de l’AES, le règlement intérieur du collège des chefs d’État de l’AES, le communiqué final et la déclaration de Niamey. Ces décisions concernent la mise en place d’une force unifiée de l’AES, un plan trilatéral pour les actions militaires, la création d’une banque d’investissement, et un fonds de stabilisation. La déclaration de Niamey a également officialisé le retrait « irrévocable » de la CEDEAO.

A propos de Ahmadou Atafa 486 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

37 Comments

  1. To start ECOWAS is knowingly over decade too late at establishing military force. Had action been properly plus timely enacted it would have had force that destroyed Boko Haram that appear to have been established by Nigerian (Lagos) military generals in attempt to use violence to become rich plus it succeeded. Crisis in Mali would have been stamped out in its beginning nullifying what have became as much as 12 year ordeal for nations of AES.
    It is no surprise ECOWAS obligate those who attend from Burkina Faso, Mali plus Niger to have visa. That will only lessen attendance from AES nations. Had ECOWAS had Africa well being above NATO well being ECOWAS Corruption Pact where ECOWAS nations presidents corruptly take money from their nation plus store it in NATO would not exist. Those ECOWAS Corruption Pact thefts have resulted to thirty percent loss of stolen funds stored in NATO nations banks. Nigeria alone having excess 400 billion dollars in United States banks alone have loss as much as one hundred twenty billion dollars in that money buying power under ongoing inflation. In comparison to when that wealth was delivered equal value now is 520 billion dollars. How much do Nigeria ( Lagos) thieving leaders have tucked away in Europe. Just loss portion would have created great positive changes if it had been directly invested in Nigeria. As inflation was ongoing ECOWAS leaders was so busy kissing NATO ass that they did not think to convert their stolen wealth to gold to minimize their losses to worldwide inflation.
    AES have done right thing plus many other African nations will follow their lead. How soon I do not know but I do know AES will continue doing what under world total circumstance is in its people best interest. Thank you AES!
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. J espere que le sunugaal trouvera un moyen pour faciliter l.acces des transporteurs maliens vers le port. Il ne faut surtout pas que cette decusion entrave nos relationseconomiques avec ce pays frere.

    • On verra qui rira le dernier quand on sait que ces 3 pays ont la moitié de leurs déversées dans toute l’Afrique de l’ouest !

    • Trois pays désertiques , gorgés d’or , d’uranium, de pétrole …
      MAIS :
      Sans accès à la mer …
      Sans économie agricole…
      Avec un harcèlement des terrorises qui sont comme chez eux … Avec des militaires russes voleurs , qui vont contrôler militairement et économiquement les 3 pays…
      Avec obligatoirement besoin d’un visa pour voyager et commercer avec les pays de la Cedao et sûrement d’autres pays anti-russes …
      Je suppose que les habitants des trois pays vont finir par regretter les sois-disant colonisateurs Européens

    • Mais vous trouvez que l’Aes construit l’Afrique? Ils détruisent ce que les autres ont construit pendant plus de 50 ans.

    • Et l’AES qui quitte la CEDEAO, vous en dites quoi ?
      Vous quittez une communauté, on vous traite comme un étranger.
      Tout simplement.

    • L’AES est le premier à diviser l’Afrique avec ses pseudo idées. Vous refusez la France et vous tombez dans les mains de la Russie. Quelle manque de vision!

  3. La CEDEAO oublie que toutes décision qu’ils prendront ira dans les deux sens, je vous rappel que les pays de la CEDEAO ont des ressortissants dans les États de l’A E.S. Franchement les esclaves du salon font honte a l’Afrique, laissez ceux qui n’ont pas peur de reconstruire l’Afrique,arrêtez de leur mettre des bâtons dans les roues.
    Fier d’être ressortissants de l’AES!!!

    • Tout à fait mais toi tu sais c’est les pays qui auront beaucoup plys des conséquences ques les pays de la CEDEAO. Il faut voir en moins d’un an seulement même après la levée des sanctions de la CEDEAO le Niger peine à relever la tête. Et si d’autres menaces genre visas aux ressortissants de l’AES pour séjourner dans les États membres de la CEDEAO, alors le challenge sera énorme il faut le reconnaître. En définitive, l’AES aura plus à perdre qu’à gagner.

    • Le Mali a plus de ressortissants en côte d’ivoire que d’ivoiriens présent sur le sol maliens.

      Cette histoire n’arrabge personne mais c’est les Maliens qui vont plus subir.

      On vivait tranquille ensemble avec les Maliens depuis l’avenue des putchiste tout est partir en cou-illes

  4. La CEDEAO vient encore une fois de montrer son vrai visage. Plus jamais les moutons du Mali n’iront ravitailler le marché du Sénégal et de la Côte d’ivoire les veilles des fêtes de la Tabaski

  5. La CEDEAO ne voit pas le désordre que crée Faure GNASSINGBÉ dans son pays pour s’éterniser au pouvoir. Elle va s’acharner contre des militaires patriotes qui viendraient libérer les Togolais.

  6. Les leaders de la cedeao oublient le traité de libre circulations de l UEMOA la confederation des états du sahel reste membre de l UEMOA dont sont membres 8/15 des membres de la cedeao

    • En ce qui concerne la question.de l’exigence de visa sur ces trois pays
      C’est comme vous allez le exigé sur vous-même
      Sauf si les ressortissants des autres ne vont pas dans l’AES

    • Comment 3 pays enclavé pourront-ils développer sans l’aide de ses voisins?(Pas de port) Pas seulement enclavé mais aussi parmiles plus pauvres en Afrique de l’Ouest. Je ne les conseille pas de quitter la Zone CEDEAO.

  7. C’est quoi la CEDEAO c’est des moutons ou bien c’est l’âne au lieu de chenger et voir la solution comma l’Afrique doit se développer vous êtes la avomir de ne porte quoi

  8. Apparement les dirigeants de la CEDEAO semblent oublier que tous ce qui sera imposè a l’AES va leur tomber sur la tete. Si le visa est impose cela sera dans les deux sens donc je ne vois pas pourquoi quelqu’un va s’inquieter

    • Voila tu as bien parlé mais comme toujours les marionnettes ne verront jamais cela vous croyez que les 3 pays non pas pris des précautions ?? Et ne savent pas ce qu’ils font ?? Essayez et vous allez subir les conséquences juste… Au lieu de penser à mieux gérer les soucis qu’on à à nos frontières surtout sans oublier beaucoup de choses c’est sur les pays qui cherchent de s’en sortir que vous voulez y mettre vos erreurs.. en tout je suis Bénino-Togolais mais s’il y a possibilité de prendre la nationalité de L’AES je vais prendre sans réfléchir car les pays la me donne espoir.. Alhamdulillah

  9. Qui avale un noix de coco fait confiance à son anus.
    Ces trois n’ont peur de rien
    Si la création de l’AES touchent ces trois pays, je pense que aucun pays de la CEDEAO NE SERA épargné

    Cette Alliance va être un atout pour ces pays à voir une nouvelle lune de bonheur sur le plan économique que militaire

  10. Souffrance pendant 60 ans, des années de plus pour se relever c’est mieux que de rester encore dans Ecowas qui ne veut pas changer. Aussi, pourquoi un visa? Ce sont des pays voisins et amis entre les peuples donc pas besoin de visa. Les Sénégalais vont en Mauritanie sans visa et au Cameroun aussi. Le voir comme ça pour maintenir des relations de voisinage et pas penser à des sanctions. Des pays européens n’ont pas besoin de visa dans certains de nos pays et pourquoi pour nos voisins de tradition il le faut. Voyons comment construire avec l’AES et non comment détruire. Ils sont libres.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*