Niamey/Niger : Plusieurs opposants et acteurs de la société civile interpellés aux premières heures de la nuit

Pour avoir décidé d’organiser un mouvement dénommé  » Niger Debout » qui consiste à veiller sur la place dite Toumo de Niamey, plusieurs personnes, membres de l’opposition politique et de certains partis non affilés ont été arrêtées et gardées à l’école de la police de Niamey.  Il serait reproché à ces personnes d’avoir donné du ton à ce mouvement qui s’apparente à un sit-in de protestation contre les mesures de la nouvelle loi de Finances adoptée à la fin de l’année dernière et promulguée récemment par le président de la République.
Parmi ces personnes figurent Bana Ibrahim, président des jeunes Lumana et Intikar Alhassane, président du parti Akal Kassa.

Cette nouvelle loi de finances, jugée dure par les populations du Niger, est devenue ces dernières semaines la pomme de discorde entre les organisations de la société civile, l’opposition politique et les autorités de Niamey.

Nasser Abdou

A propos de DIM 188 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*