Abalak (Tahoua) : Plusieurs armes saisies sur des citoyens ghanéens retournés de la Libye

Un groupe de Ghanéens de retour de la Libye arrêtés en possession d'armes à feu
Deux bandits armés arrêtés à Belbedji ( région de Zinder)

31 armes à feu dont 20 fusils à pompe, 11 PA et 256 munitions de 9 mm court, à destination du Ghana, ont été saisies par des agents de police en poste à Abalak, dans la région de Tahoua, a appris de source sécuritaire Aïr Info.
Le même jour, (Ndlr : 5 mars dernier) mais cette fois-ci entre la commune d’Aderbissinat ( Agadez) et celle de Belbédji (Zinder), deux dangereux bandits armés qui écumaient depuis plusieurs mois la zone ont été mis aux arrêts par des éléments de la Garde républicaine de Belbédji.


Pour la première prise d’Abalak, selon le journal Le Sahel qui cite le Directeur Départemental de la Police, le Commissaire Principal Amadou Mossi,  » les balles étaient camouflées dans un pneu tout neuf emballé depuis la Libye et non dans des bidons comme cela se fait habituellement. Les armes quant à elles, se trouvaient dans des enceintes de matériel de sonorisation ’’. Il faut préciser que de janvier 2017 à ce jour, les éléments de forces de sécurité basés à Abalak ont saisi 135 armes et 2043 cartouches toutes catégories confondues, toujours selon « Le Sahel’’.


Pour la deuxième, elle a été opérée par les gardes républicains de Belbédji, il s’agit de deux bandits armés qui rançonnaient des paisibles voyageurs entre Aderbissinat et Belbédji. Ils étaient au nombre de quatre, tous à bord de motos à être pris en flagrant délit. Deux ont pu se soustraire à la souricière tendue par les gardes républicains, mais ont déjà été identifiés. Ils seraient tous originaires du village de Amataltal, dans la commune d’Ingall.
Leur arrestation est le fruit d’un travail mutuel de renseignement entre les autorités de deux départements d’Aderbissinat et Belbédji.


Depuis l’effondrement du régime libyen de feu Mouammar Kadhafi, le Niger, pays voisin, est devenu la passoire adulée des trafiquants d’armes. Ce qui fait le lit à plusieurs cas de banditisme urbain et périurbain.
Le mois dernier, la police d’Agadez a ainsi procédé à des saisies importantes d’armes de guerre en provenance de la Libye.

DIM

A propos de DIM 188 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*