Niamey : un troisième échangeur à l’actif du président Issoufou

Pari gagné par la SOGEA-SATOM

Dans quelques heures, le Président de la République du Niger Issoufou Mahamadou procédera à l’inauguration du troisième échangeur de Niamey dénommé « Échangeur Diori Hamani », en souvenir du premier président du Niger indépendant.

Cet échangeur comme l’explique  notre confrère Le Sahel est : « à trois niveaux au carrefour de l’Ecole Diori, avec un passage souterrain, long de 126 m; un pont-cadre long de 36 m à la traversée de l’agglomération du marché Katako pour séparer le flux du trafic en transit et celui à destination du marché; et un pont à poutres métalliques long de 90 m sur le ravin de  « Gountou Yéna », dans le prolongement du Boulevard de la Liberté. ».

Son coût global s’élève à 41. 614. 280. 769 francs CFA et son financement a été assuré par la BOAD à hauteur de 30,9% et la BOA-Niger pour 69,91%. Son exécution a été confiée à l’entreprise SOGEA/ SATOM, et le contrôle et surveillance des travaux ont été l’œuvre  par le bureau d’études GERMS-Consulting, pour un montant de 971.787. 500 francs CFA.

Notons enfin que cette réalisation vient après celle du tout premier échangeur de Niamey appelé  « Échangeur Mali Bero » et d’un deuxième dit «Échangeur Place des Martyrs ». Des ouvrages qui rentrent dans le cadre de l’ambitieux programme de modernisation des infrastructures du Niger.

Nasser Abdou

Une vue de l’échangeur Diori Hamani
A propos de DIM 169 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*