Niger : les Associations islamiques se prononcent sur l’avant projet de loi portant statut des notaires

L’ensemble des associations islamiques du Niger, sous la présidence du Président de l’association islamique du Niger Cheikh Djabir Omar Ismaël, ont procédé ce mercredi 9 mai 2018 à la première lecture de l’avant projet de la loi portant statut des notaires.
Cette rencontre qui n’est pas la première, démontre si besoin est comme le dit leur déclaration : » la volonté des associations islamiques du Niger d’œuvrer ensemble pour éclairer l’opinion nationale et internationale sur la conformité ou la non conformité de tout texte appelé à régir la vie des musulmans au Niger ».
À l’issue de cette lecture du projet de texte, les ulémas ont : » constaté la non conformité de certaines dispositions de cet avant-projet, notamment l’article 28 qui stipule l’obligation notarié sur les actes relatifs à l’inventaire et le partage des biens successoraux; les actes de reconnaissance d’enfants naturels; les contrats de mariage, la donation et les testaments entre autres ».
Les Associations Islamiques ont ensuite invité les musulmans à plus d’unité et de cohésion pour préserver les valeurs islamiques, gage de la stabilité et de l’unité nationale.

La Rédaction

A propos de DIM 138 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*