Tahoua : l’UNICEF forme des journalistes sur les questions des mariages des enfants

La salle de réunion de Centre Hospitalier Régional (CHR) de Tahoua abrite du 23 au 31 juillet 2018 une formation de journalistes sous l’égide de l’organisation des nations unies pour l’enfance.

Neuf jours durant, les journalistes débattront autour du thème intitulé « Atelier de formation sur les questions des mariages des enfants ». L’objectif principal est d’œuvrer pour un journalisme de qualité. Deux allocutions ont été prononcées à la cérémonie d’ouverture de l’atelier qui regroupe des journalistes de la presse publique et privée.

Le premier à intervenir est ANDRIAMASIN Lailana Fatrara le chargé de la communication externe de l’UNICEF. Le récit sur l’enfant est constitué de « Privations, menaces et risques » au Niger de l’avis du chef de section communication qui a remercié la direction de la protection de l’enfant et l’UNFPA pour leur concours précieux en faveur de la protection de l’enfant.

Le second intervenant à savoir le Directeur Régional de la Protection de l’enfant de Tahoua a souhaité la bienvenue aux participants dans la ville de Tahoua au nom des autorités empêchées. Il a salué la présence des médias à la rencontre en raison du rôle capital des journalistes pour un changement de comportements dans la société. Il fonde espoir quant à la richesse des débats au cours des différents échanges. C’est convaincu de la qualité des reportages et articles qui seront produits que le directeur régional a déclaré ouverte la cérémonie les travaux de l’atelier.

Après la présentation des participants, Mme Nathalie Prévost a conduit les travaux d’amendement de l’agenda. Le planning prévoit les présentations théoriques sur le sujet du mariage des enfants à Tahoua et des cas réels de ce type de mariage vécus à Tahoua qui seront présentés édifieront les échanges. Les visites sur le terrain en vue des productions de papier et reportages occuperont les participants au cours des dernières journées de l’atelier.

Des discussions soutenues ont intervenu pour amender l’agenda qui a fini par être adopté.

Un total de huit thèmes servira de support à la mission combien importante des journalistes des différents médias réunis.

Le partenariat qui s’annonce promet si chaque partie s’engage à l’appropriation de la thématique « des questions de mariage des enfants » dans un contexte où le droit aux plans national et international milite favorablement à la défense des enfants. Cette importante frange de la population est communément considérée « sans voix » d’où les menaces et les pressions qu’elle subit avec tous les risques que cela engendre.

En effet, cet atelier de Tahoua annonce une ère nouvelle à la protection des enfants précisément sur la question des mariages. Les autorités politiques, administratives et coutumières sont appelées à soutenir les journalistes dans cette mission.

L’enfant a des droits universellement reconnus et des dispositions garantissant leur applicabilité existent.

Les médias sont appelés à jouer pleinement leur rôle dans le partenariat qui les lie à UNICEF en privilégiant la qualité dans leurs productions.

Azizou Chehou,

envoyé spécial à Tahoua

 

A propos de DIM 206 Articles
Aïr Info, Toute l’actualité du nord Niger ! Soyez au cœur des grands débats qui agitent la bande du SAHEL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*