Agadez : Sixième session du Cadre Élargi de Concertation (CEC) du PP2E : plusieurs grandes réalisations en perspective

Le Programme de Promotion de l’Education et de l’Emploi (PP2E) a procédé, le 15  juillet dernier, au lancement des travaux de la sixième session de son Cadre Élargi de Concertation (CEC) correspondant à la toute dernière de sa phase en cours, lancée depuis le 21 octobre 2017. La cérémonie officielle du lancement desdits travaux s’était déroulée au gouvernorat d’Agadez sous la présidence de M. Sadou Soloké, gouverneur d’Agadez.

 

Ouvrant la session, le gouverneur d’Agadez M. Sadou Soloké, se réjouissant de présider la cérémonie, a tenu à remercier les participants de leur présence, leur intérêt et leur engagement portés à la mise en œuvre dudit programme dans la région d’Agadez. Il a, par la suite, appelé à l’engagement résolu de tous les acteurs pour la mise en œuvre du PP2E et souhaité plein succès aux activités entamées.

Le coordonnateur du PP2E, Dr. Salek Amoumene, a, quant à lui, précisé d’abord qu’en termes de bilan à mi-parcours sommaire, le projet pilote et le projet cycle court du PP2E sont terminés. Il a, en outre, souligné que le deuxième semestre de l’année 2020 qui vient de commencer va marquer le démarrage effectif des activités du projet cycle long qui vont concerner les trois composantes du programme dans toutes les communes de la région d’Agadez.

Selon lui, « actuellement, pour les quinze (15) APD des composantes 1 et 2 qui correspondent respectivement aux infrastructures économiques et marchandes et infrastructures scolaires, cinq (5) sont finalisées et restituées aux collectivités territoriales bénéficiaires. Les ordres de service pour l’élaboration des DAO sont notifiés aux bureaux d’études concernés. Les dix (10) autres APD sont au stade de vérification de la qualité par le PP2E/Consultant international »,a-t-il précisé.

Pour la composante 3, pistes de désenclavement rural, trois (3) DAO sur cinq (5) sont finalisés et les deux (2) autres sont à un stade très avancé, a rassuré le coordonnateur.

Dr. Salek Amoumene d’évoquer un certain nombre de réalisations faites par le PP2E depuis la pose de sa première pierre. « Parmi ces réalisations, on peut citer entre autres : 79 salles de classes équipées ; 50 blocs de latrines à 2 cabines ; 7 murs de clôture totalisant 5.513 mètres linéaires ; 15 logements de gardiens des établissements scolaires ; 3 bureaux magasins ; 2 blocs administratifs équipés; 1 salle informatique équipée ; 2 laboratoires réhabilités ; 1.425 tables bancs livrées à 3 établissements scolaires du secondaire; 608 mètres linéaires de raccordement à l’eau ; 2.750 mètres linéaires de raccordement électrique ; 26.348 manuels scolaires livrés dans 55 établissements scolaires de la région, dont 42 du primaire et 13 du secondaire ; 55 kits en équipements sportifs et produits d’entretien livrés dans 55 établissements scolaires de la région ; 15 motos HONDA-125 pour les points focaux PP2E dans les 15 communes; 15 équipements informatiques et mobiliers aux points focaux; 30 armoires pour archivage aux points focaux ; 11 camps de but de football et 11 poteaux du volley-ball installés dans 11 établissements secondaires ; 49 boites à pharmacie fournies à 49 établissements scolaires; 3 équipements et de consommables laboratoires fournis à 3 établissements scolaires du secondaire ».

Rappelons enfin que le PP2E est né dans un contexte de lutte contre la migration irrégulière et en vue d’atténuer ses effets au Niger, en tant que pays de transit des migrants africains. « Le Projet de programme de promotion de l’Education et de l’emploi a vu le jour avec pour objectif d’améliorer les conditions de vie et de développement de la population, mais aussi afin de renforcer la stabilité de la région d’Agadez ».

Ahmadou ATAFA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *