Trafic des stupéfiants au Niger : une nouvelle saisie de drogue à Gaya

La Brigade fluviale de la gendarmerie de Gaya (région de Dosso) a opéré, le mercredi 17 août 2022, une nouvelle saisie de drogue sur le fleuve Niger. L’opération a eu lieu au niveau du poste de Guirawa dans la commune rurale de Tounouga, située à 23 km du chef-lieu du département de Gaya.

Au total, ce sont 560 briques, soit 540 kg, de chanvre indien qui ont été saisis sur une pirogue motorisée qui traversait le fleuve Niger en direction d’un pays voisin. Les 540 kg étaient contenus dans sept (07) balles de 80 briques chacune. Selon nos informations, la drogue a été présentée dans la soirée du 17 août aux autorités départementales. Mais jusqu’au moment où nous mettons en ligne cet article, ni le nombre, ni l’identité des personnes impliquées dans ce trafic n’ont été dévoilés.

Grâce à sa situation géographique, le département de Gaya, frontalier avec le Bénin à l’Ouest et le Nigeria au Sud, est la plaque tournante de divers trafics, notamment celui de drogue et autres stupéfiants. Le 11 août 2022, ce sont 81 briques, soit 74,60 Kg de chanvre indien ; 12.900 comprimés de rebozol et 50.500 comprimés de tramadol qui ont été saisis sur une pirogue à Gaya par les éléments de la même brigade. La pirogue avait également été saisie lors de l’opération.

Lire aussi : Niger : une importante quantité de drogue à haut risque saisie à Gaya

À noter que dans ce département, situé dans le Sud du Niger, dans la région de Dosso, se développe aussi le trafic de carburant de contrebande en provenance du Nigeria. Une activité fortement embrassée par les jeunes face aux affres du chômage, comme dans plusieurs autres régions du pays. Pour endiguer ces différents trafics, qui ne sont pas sans conséquences pour la société, il revient aux autorités de créer les conditions nécessaires de l’insertion socioprofessionnelle de jeunes.

Ahmadou Atafa 

1 commentaire sur “Trafic des stupéfiants au Niger : une nouvelle saisie de drogue à Gaya”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.