Agadez : les autorités planchent sur la mise en œuvre de l’initiative 3N

A Agadez, le Cadre Régional de Concertation des Acteurs (CRCA) de l’Initiative 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) s’est réuni ce 08 février 2023, dans le but d’assurer la mobilisation des acteurs régionaux et faciliter l’harmonisation des différentes interventions des Projets/Programmes, ONGs et Associations dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative 3N.

Présidé par le gouverneur, ce Cadre Régional de Concertation des Acteurs est une des instances régionales de gouvernance de mise en œuvre de l’Initiative 3N, qui constitue la Politique Nationale de référence en matière de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et le Développement Agricole Durables.

Ladite politique a pour objectif global de « Contribuer à mettre les populations Nigériennes à l’abri de la faim et leur garantir les conditions d’une pleine participation à la production nationale et l’amélioration de leurs revenus », a rappelé Magagi Maman Dada, Gouverneur de la région d’Agadez et président du CRCA, procédant à l’ouverture de la réunion.

« La présente session du Cadre Régional de Concertation des Acteurs, instance régionale de gouvernance pour la mise en œuvre de l’Initiative 3N, qui nous réunit aujourd’hui constitue un espace régional de dialogue dont l’objectif est d’assurer la mobilisation des acteurs régionaux et faciliter l’harmonisation des différentes interventions des Projets/Programmes, ONGs et Associations dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative 3N », a-t-il indiqué.

Au cours de la rencontre, les échanges ont porté sur plusieurs thématiques, notamment sur les instances de mise œuvre de l’initiative 3N, le bilan annuel 2022 de mise en œuvre de l’Initiative 3N au niveau régional, le Système Alimentaire et la contribution du Dispositif National de Prévention de crise alimentaire dans le domaine de la sécurité alimentaire, nutritionnelle et pastorale. L’objectif étant daboutir à des conclusions/recommandations allant dans le sens de renforcer la capacité de tous les acteurs étatiques et non étatiques, pour une effective mise en œuvre des programmes stratégiques du plan d’action de l’initiative 3N.

Selon Magagi Maman Dada, ces programmes « contribuent tout à la fois à (i) la modernisation sociale, à travers l’amélioration de l’état nutritionnel des populations ; (ii) une gestion durable de l’environnement et des bases productives, (iii) ; la prévention et gestion des crises à travers le renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et l’adaptation au changement climatique et (iv) l’amélioration de la gouvernance en renforçant la dynamique et la coordination multisectorielles ».

L’Initiative 3N se veut une réponse aux problèmes récurrents de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle Au Niger. Pour le président du CRCA, « sa mise en œuvre, a permis à notre pays d’éviter les déplacements massifs des populations et les campagnes pastorales déficitaires ».

A noter que le CRCA est piloté par plusieurs personnalités, avec en leur tête les autorités régionales,  à savoir le gouverneur comme président et le président du conseil régional comme vice-président. Le CRCA compte également des députés, des maires ainsi que des responsables régionaux et représentants des institutions étatiques, des ONG, Programmes, Associations et Agences, notamment celles du système des Nations Unies, et des Partenaires Techniques et Financiers intervenant dans le domaine de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans la région.

Ahmadou Atafa
Aïr Info

A propos de Ahmadou Atafa 471 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*